Nasrallah :
10:40 - August 19, 2021
Code de l'info: 3477717
Téhéran(IQNA)-Le secrétaire général du Hezbollah, Sayyed Hassan Nasrallah, a affirmé : « Nous continuerons sur cette voie et resterons patients face aux menaces et aux guerres économiques, politiques, sécuritaires et médiatiques, à l’étroitesse de la vie, à la trahison de beaucoup et à leur abandon, jamais la bannière de Hussein (que la paix soit sur lui) ne tombera de nos mains. »

Dans son discours de la 10ème nuit de Achoura organisée dans la banlieue sud de Beyrouth, Sayyed Hassan Nasrallah a souligné que « notre message cette nuit et comme chaque 10ème nuit de Achoura de chaque année, est que nous traversons des circonstances difficiles, des défis et des menaces, mais la marche ne s’arrêtera pas qu’avec la réalisation de la victoire divine et le pari est sur notre patience, notre conscience et notre jihad ».

Le secrétaire général du Hezbollah, Sayyed Hassan Nasrallah, a remercié « tous ceux qui ont participé à l’organisation des conseils de Achoura dans toutes les régions et qui ont assuré leur sécurité, ainsi que tous ceux qui ont contribué à établir et à équiper ces conseils, ses lecteurs, ses prédicateurs et ses dignitaires ».

Sayyed Hassan Nasrallah a également remercié « les résidents voisins de toutes les cours et conseils pour leur patience, implorant Dieu de les récompenser » ajoutant « à la préservation des rituels et des traditions de Achoura, qui s’installent et se poursuivent année après année ».

Sayyed Hassan Nasrallah a noté qu' »un accord a été conclu entre le Hezbollah et le mouvement Amal cette année, pour annuler les marches de Achoura au Liban le 10 jour du mois de Muharram afin de respecter la sécurité sanitaire » insistant sur la tenue des conseils de commémoration de Hussein (la paix soit sur lui) génération après génération jusqu’à l’Heure du Jugement ».

Le secrétaire général du Hezbollah a indiqué que « l’une des méthodes de sabotage contre les conseils de Achoura est de s’en moquer et de les qualifier de ridicule dans une tentative de perturber leur dimension émotionnelle en se concentrant sur la théorisation de la dimension culturelle uniquement : « Soyons toujours au service des gens dans leur vie quotidienne en ravivant ces conseils de Achoura car l’Imam Hussein nous a appris à ne pas être faible et indifférent, alors qu’aujourd’hui certains optent pour l’indifférence et ne se soucient pas des affaires de la nation ».

Sayyed Hassan Nasrallah a souligné que « la tragédie de Karbala est une leçon qui nous apprend à ne pas être neutre face à la défence de la vérité et à la lutte contre le mensonge, et cette leçon a été adoptée par la résistance islamique », ajoutant que » l’une des leçons de Karbala est la clarté , la transparence et la franchise du commandement envers le peuple ».

A noter, que des milliers de croyants ont prêté serment d’allégeance dans la nuit du 10 Muharram, dés que le secrétaire général du Hezbollah, Sayyed Hassan Nasrallah, est apparu devant eux à travers un écran, au Conseil central de Achoura, organisé par le Hezbollah dans la banlieue sud de Beyrouth.

Source: Al-Manar

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: