7:55 - September 10, 2021
Code de l'info: 3477954
Téhéran(IQNA)-Le président russe Vladimir Poutine a imputé, jeudi, la responsabilité de la crise afghane aux États-Unis d'Amérique, et ce, en voulant « imposer leurs propres valeurs dans ce pays ».

Lors de sa participation, jeudi, au treizième sommet annuel du groupe des pays BRICS, qui regroupe les plus grandes économies émergentes du monde, à savoir : le Brésil, la Russie, l'Inde, la Chine et l'Afrique du Sud, Poutine a affirmé que la stabilité mondiale a été récemment affectée, et que le système qui crée la stabilité stratégique s'est clairement détérioré.

Il a indiqué que les anciens conflits régionaux n’ont pas pris fin, et ils s'enflamment vivement à nouveau.

Il a souligné que l'Afghanistan a connu une nouvelle crise avec le retrait des États-Unis, et que ses causes sont liées aux tentatives irresponsables de l'administration américaine d'imposer ses propres valeurs.

"On ne sait pas comment la crise qui s'est déclenchée après le retrait des États-Unis d'Afghanistan va affecter la sécurité de la région et du monde", a-t-il poursuivi.

Lors du sommet organisé par l'Inde, le président russe a mis l’accent sur la nécessité de développer et de renforcer la multipolarité dans le système mondial.

En moins de 10 jours, le mouvement « Taliban » a pris le contrôle de l'Afghanistan, en août dernier, parallèlement à la dernière étape du retrait militaire américain qui s'est achevé à la fin du même mois.

anadolu

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: