11:24 - October 17, 2021
Code de l'info: 3478383
Téhéran(IQNA)-Un rassemblement de milliers de musulmans organisé après la prière du vendredi à la mosquée de Beit-ol-Mokaram, dans le centre de Dhaka, capitale bangladaise, contre la profanation du Saint Coran, a été violemment attaqué par la police.

Les médias sociaux au Bangladesh ont récemment publié des images de la présence d'un Coran dans un temple hindou à l'est du Bangladesh, lors de la célébration de Durgā pūjā, qui ont provoqué la colère des musulmans et fait descendre des milliers de personnes, dans les rues.

La police bangladaise a lancé des gaz lacrymogènes et a matraqué pour disperser les manifestants réunis devant la mosquée centrale de Dhaka.

Au moins 70 personnes ont été arrêtées au cours de ces manifestations, selon les médias locaux.

4005430

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: