Algérie : des crédits halal pour les entreprises

7:03 - November 25, 2021
Code de l'info: 3478843
Téhéran(IQNA)-Al Salam Bank accompagne les entreprises en leur accordant des crédits halal, qu’elles soient petites, moyennes ou grandes. Plus de 65 % du total des fonds accordés par la banque sont destinés principalement à ces dernières, tandis que la part des particuliers ne dépasse pas 35 %. On vous dit tout, ce 23 novembre 2021. 
El Salam Bank réserve la majorité de ses crédits halal en Algérie aux entreprises. Les plus grands bénéficiaires restent alors les personnes morales présentes dans la sphère de l’économie nationale. C’est ce qu’affirme la banque qui a su attirer un grand nombre d’entreprises locales, avec ce qu’elle propose comme performances.

Les entreprises occupent les deux tiers des fonds accordés (crédits halal) par Al Salam Bank, ce qui en fait une figure active dans le domaine de l’investissement national. La banque prend part au Salon international des Industries alimentaires. Un événement organisé au Palais des Expositions. Il compte la participation de 130 opérateurs économiques.

Le directeur du marketing et de la communication à Al Salam Bank a accordé un entretien à Echorouk. C’était lundi dernier à l’occasion de l’ouverture de l’exposition, dont les activités s’étendent jusqu’à jeudi prochain. Le cadre a expliqué l’objectif de la participation de la banque à cet rencontre. Il s’agit d’accompagner les entreprises de toutes tailles. Celles actives dans les artères de l’économie. 

L’intervenant a exhibé la stratégie de la banque. Selon lui, elle consiste à fournir et satisfaire les besoins des entreprises dans le domaine de la finance. Et ce, sous diverses formes à travers un portail d’ingénierie financière conforme aux normes approuvées par la charia. 

Crédits halal : l’industrie de la finance islamique en forte croissance
Quant aux affirmations stipulant que la banque est plus concernée par les financements individuels, l’orateur a nié de fond en comble. Il a ainsi clarifié l’objectif stratégique de la politique commerciale d’Al Salam Bank. Il parle alors d’accompagnement des entreprises. Qu’elles soient petites, moyennes ou grandes. Sur cette base, plus de 65 % du total des fonds accordés par la banque s’adressent essentiellement aux entreprises. Tandis que la part des particuliers ne part pas au-delà de 35 %.

Afin d’attirer l’attention des entreprises, le responsable a révélé que la banque met entre les mains de leurs dirigeants la possibilité de consulter le rapport annuel d’activité de la banque. Il est publié sur son site officiel. On peut aussi avoir accès à la base de données. Cela ajoute de la transparence à l’activité de la banque, qu’elle soit liée à l’épargne familiale ou liée aux prêts destinés à l’investissement. C’est toujours selon l’interviewé. 

Grâce à ses performances, Al Salam Bank s’est placée en haut du podium. La banque islamique a prouvé que malgré la pandémie, une institution bancaire est capable de garder son efficacité. En fin mars, les dépôts de la banque s’élevaient à 141 milliards de dinars. C’est d’après La Patrie News. Son encours de crédit se situait à 107 milliards DA. Le produit net bancaire est, quant à lui, évalué à 7,7 milliards de dinars algériens.
Prénom:
Email:
* Commentaire:
captcha