6:08 - December 04, 2021
Code de l'info: 3478942
Téhéran(IQNA)-Vendredi noir en Israël ! En Palestine historique, a eu lieu une opération à la voiture-bélier contre les militaires et colons sionistes, troisième en l'espace de dix jours après la spectaculaire opération commando à Al-Aqsa.
Les Palestiniens poursuivent leurs opérations anti-occupation : deux jeunes Palestiniens de la ville d'Umm al-Fahm, située au nord-ouest de la Cisjordanie et des territoires occupés de 1948, ont fait une attaque à la voiture-bélier avant midi ce vendredi.
 
Deux soldats sionistes ont été blessés dans l'attaque. En retour, un Palestinien a été abattu et un autre blessé lors des tirs de l’armée israélienne. La police du régime israélien a prétendu avoir trouvé une arme automatique dans leur voiture.
 
L'opération anti-occupation de ce vendredi a eu lieu après que le régime sioniste a arrêté six Palestiniens dans la ville d'Umm al-Fahm la nuit dernière, accusés d'avoir provoqué des troubles.
 
Après la guerre de 11 jours à Gaza, c'est la première fois qu'une opération anti-occupation a lieu dans les villes faisant partie des territoires de 1948.
 
Pendant l’opération de l’Épée de Qods, des dizaines de villes des territoires de 1948 ont été le théâtre d'intenses conflits et chaos. Les sionistes craignent vivement toute agitation dans les villes qui se trouvent dans les régions de 1948, à tel point que le Premier ministre israélien de l'époque, Benjamin Netanyahu, avait dit que ces troubles constituaient un danger existentiel majeur pour ce régime.
 
De son côté, le Service de sécurité intérieure israélien, aussi connu sous le nom de Shin Bet ou le GSS, a annoncé jeudi avoir arrêté deux Palestiniens dans la ville de Lod dans les territoires occupés de 1948, accusés d'avoir tiré sur les sionistes lors de la guerre à Gaza.
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: