14:02 - January 22, 2022
Code de l'info: 3479495
Téhéran(IQNA)-Les Londoniens se sont rassemblés vendredi soir devant l'ambassade d'Israël pour appeler au boycott d'Israël et à ceux qui le soutiennent notamment la Grande-Bretagne qui lui a donné naissance et à la fin de l'apartheid.

Selon PressTV, Israël a de plus en plus de mal à empêcher le monde de savoir ce qui se passe dans les territoires occupés. Aucune quantité d'algorithmes ne peut étouffer les appels à la justice ; qui deviennent de plus en plus bruyants dans le monde.

Pendant des décennies, Israël a miné les quartiers palestiniens de Jérusalem-Est – maintenant, il a jeté son dévolu sur Sheikh Jarrah. En mai 2021, ce quartier est devenu un point focal international avec des résidents résistant à l'expulsion en utilisant l'activisme numérique. La diaspora a été galvanisée - 180 000 personnes sont descendues dans les rues de Londres et l'accaparement des terres a été reporté en conséquence. Les Londoniens disent que la vidéo des atrocités fonctionne, mais le lobby israélien est fort.

Le racisme est un sujet brûlant dans le monde occidental, avec des gens qui se soulèvent contre toutes les formes de discrimination et d'inégalité, et pour beaucoup, Israël est synonyme de racisme.

Les démolitions ont commencé, certaines en pleine nuit. Des grenades assourdissantes ont été utilisées – la coupure de courant et des dizaines d'arrestations. Le nettoyage ethnique se poursuit, tout comme la lutte pour mettre fin au dernier apartheid sur terre.

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: