6:31 - March 08, 2022
Code de l'info: 3480006
Téhéran(IQNA)-Des arbitres du Pakistan et de l'Afghanistan au 38èmes Compétitions coraniques internationales d’Iran, ont déclaré que ces compétitions étaient une plate-forme appropriée pour montrer l'unité islamique et répandre l'esprit d'unité parmi les musulmans.

Abrar Hussain Erfani, éminent professeur de Coran et directeur de l’association coranique « Madinah » au Pakistan, a déclaré : « Ces concours présentent de nombreux avantages par rapport aux concours en ligne. Certains participants n'ont pas pu démontrer pleinement leurs capacités en raison de la faiblesse de l'internet dans leur pays. Cependant, la plupart des participants des 69 pays présents, avaient un bon niveau.  J'espère que les compétitions se dérouleront bientôt en présentiel avec la fin de l'épidémie de corona. Le choix du jour de la fête de Mab’ath est un tournant pour l'unité des musulmans du monde à l'ombre du Coran. Si les musulmans agissent selon le Coran et se concentrent sur les points qui sont acceptés par tous, les ennemis de l'islam et de la communauté musulmane échoueront. Les compétitions augmentent la motivation des gens. Cependant, les concurrents ne doivent pas se concentrer sur l'obtention du rang le plus élevé, et les juges doivent également être prudents et ne pas laisser les préjugés religieux et régionaux interférer dans leur jugement. Le Coran appelle à la fraternité, à la piété et à la justice, et ces compétitions sont l'occasion de montrer l'unité islamique au monde ».

مصاحبه داوران

Abdul Kabir Heydari, arbitre afghan dans le domaine du Tajwid, a répondu aux questions de l'Agence iranienne de presse coranique (IQNA), et a déclaré : « Je suis heureux d'être dans la section de Tajvid en tant qu'arbitre, c'était une excellente opportunité pour moi. À mon avis, les pays islamiques devraient participer à de telles compétitions, à la fois en ligne et en personne, afin d'accroître l'unité et l'empathie entre les musulmans. De bonnes récitations ont été effectuées, même si certains lecteurs ont besoin de faire plus d'efforts, mais dans l'ensemble, les participants ont eu une bonne performance.  Certes, la nature virtuelle de la compétition posait des problèmes et a quelque peu affecté la qualité de la compétition. Compte tenu de la nécessité pour la société islamique, d'organiser de telles compétitions, la tenue de ces compétitions de toutes les manières possibles (virtuelle ou en présentiel), est dans l'intérêt des musulmans, et constitue une capacité et une plate-forme appropriées pour montrer l'esprit d'unité qui règne parmi les musulmans dans le monde entier ».

4040383

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: