11:27 - May 18, 2022
Code de l'info: 3480727
Téhéran(IQNA)-Le tribunal administratif d’Amiens a justifié sa décision en mettant en avant « les changements intervenus » depuis la fermeture de l’établissement en décembre, notamment l’éviction de l’imam accusé de prêches radicaux.

Le juge des référés du tribunal administratif d’Amiens a ordonné ce lundi la « réouverture provisoire » de la grande mosquée de Beauvais. « Les changements intervenus » depuis sa fermeture en décembre, « notamment l’éviction du précédent imam, l’effacement du contenu de ses prêches et des textes qui y étaient liés sur les comptes des réseaux sociaux de l’association gestionnaire » justifient la réouverture du lieu, indique le tribunal administratif dans un communiqué.

Le juge des référés relève également que l’association gestionnaire a « modifié ses statuts pour y intégrer une déclaration sur son attachement aux valeurs républicaines et pour instaurer un conseil des sages consultatif sur tous les aspects du culte ». Il estime, dans ces conditions, que « le maintien de la fermeture de la mosquée porte une atteinte grave et manifestement illégale à la liberté de culte » et « enjoint à la préfète de l’Oise de réexaminer la demande de réouverture de la mosquée ». « Dans l’attente de sa nouvelle décision », le juge autorise « immédiatement la réouverture provisoire de la mosquée de Beauvais », selon ce communiqué.

leparisien

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: