Le chef de l'Ansarallah yéménite :

Notre priorité est la résistance face à l'agression saoudienne

8:11 - June 23, 2022
Code de l'info: 3481120
Téhéran(IQNA)-Le chef du mouvement de résistance yéménite Ansarullah a déclaré que rien n'avait la priorité sur la résistance à l'agression menée par l'Arabie saoudite contre son pays, soulignant que Riyad et ses alliés avaient réfléchi au bombardement de la capitale Sanaa.

Selon PressTV, dans un discours diffusé en direct depuis la capitale yéménite mercredi soir, Abdul-Malik al-Houthi a déclaré que la capitale était "beaucoup plus forte qu'avant".

« La coalition d'agression dirigée par l'Arabie saoudite a cherché à soumettre la capitale yéménite à de lourds bombardements aériens et a perpétré les crimes les plus odieux pour en arracher le contrôle. L'alliance a utilisé des armes internationalement interdites et a tenté de l'occuper en lançant des offensives à grande échelle », a-t-il déclaré.

« Les ennemis avaient conçu des attaques militaires vicieuses visant l'occupation de Sanaa et avaient affecté des milliards de dollars pour réaliser leurs plans ambitieux. Ils ont fait tout ce qu'ils pouvaient pour occuper Sana'a, mais ils ont finalement réalisé que c'était hors de question."

Le chef d'Ansarullah a en outre déclaré que des ennemis avaient cherché à s'emparer illégalement du pouvoir à Sanaa en décembre dernier, mais que le complot séditieux avait été déjoué.

Les Houthis ont déclaré que les ennemis avaient également prévu d'attiser le chaos et les conflits internes au Yémen par la pression économique et l'appauvrissement, mais le niveau de sensibilisation et de fermeté du public, en particulier à Sanaa, les a choqués.

"Les ennemis ont même tenté de saper l'éthique et les valeurs spirituelles de la nation yéménite en faisant la promotion du crime organisé", a déclaré le chef d'Ansarullah, soulignant que les Yéménites ont fait preuve d'une grande patience face aux difficultés imposées par le régime de Riyad et ses alliés.

Il a affirmé que la nation yéménite « ne cédera jamais aux pressions » et « ne sera jamais asservie par des ennemis », car leur résistance est enracinée dans la foi.

« Les ennemis essaient d'utiliser les plateformes de médias sociaux pour saper le moral et l'éthique de la nation yéménite. Les ennemis promeuvent divers crimes dans leurs territoires yéménites occupés », a-t-il déclaré.

Le chef d'Ansarullah a déclaré que l'Occident et ses alliés arabes n'ont pas réussi à soumettre le peuple yéménite à travers des années de blocus et de sanctions.

Les Houthis ont également souligné le besoin d'unité et de vigilance pour contrer les actes d'hostilité des ennemis.

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* :