Le Coran s'oppose explicitement au racisme

10:43 - July 01, 2022
Code de l'info: 3481202
Téhéran(IQNA)-L'égalité des hommes et des femmes, et les différences entre les êtres humains sont explicitement énoncées dans le Saint Coran, en particulier dans un verset de la sourate Al-Hujurat.

Les différences entre les gens et les ethnies sont naturelles mais le problème commence lorsque ces différences deviennent une mesure de valeur et un critère de supériorité.

La sourate Hujurat déclare à ce sujet :  

 

 » يَا أَيُّهَا النَّاسُ إِنَّا خَلَقْنَاكُمْ مِنْ ذَكَرٍ وَأُنْثَى وَجَعَلْنَاكُمْ شُعُوبًا وَقَبَائِلَ لِتَعَارَفُوا إِنَّ أَكْرَمَكُمْ عِنْدَ اللَّهِ أَتْقَاكُمْ إِنَّ اللَّهَ عَلِيمٌ خَبِيرٌ « 

« Ô hommes ! Nous vous avons créés d'un mâle et d'une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entre-connaissiez. Le plus noble d'entre vous, auprès d'Allah, est le plus pieux. Allah est certes Omniscient et Grand-Connaisseur ». (Coran 49 :13)

Le racisme a été à l'origine de nombreuses guerres. Le Coran n’est pas indifférent à cette question et énonce un critère pour la valeur humaine.

 Dans ce verset, trois principes importants sont mentionnés : l'égalité dans la création des hommes et des femmes, les différences dans les caractéristiques humaines et la piété comme critère de supériorité.

Bien sûr, d'autres versets du Coran citent aussi la connaissance, l’expérience, l’honnêteté, les capacités et l’émigration dans la voie de Dieu.

Ce verset évoque la création d'un peuple à partir d'un homme et d'une femme, Adam et Eve. Puisque les gens ont tous la même origine, la lignée et la tribu ne doivent pas être des raisons de fierté. Si Dieu a créé des caractéristiques pour chaque tribu et clan, afin de maintenir la vie sociale, ces différences sont l’occasion et le moyen de se (re)connaitre. Ces différences individuelles et raciales, sont à l’origine de mouvements et d’interactions sociales, et sans ces différences, la société aurait stagné.

Le commentaire coranique Noor exprime certains messages de ce noble verset : « Être un homme, une femme ou d'une certaine tribu, ne sont pas des critères de supériorité, les différences dans la forme et l'apparence des êtres humains servent à se reconnaître, la supériorité (morale) est importante aux yeux de Dieu, le Coran rejette toute discrimination raciale, ethnique, tribale, économique, intellectuelle, culturelle, sociale et militaire, et considère la piété comme le seul critère de vertu, la recherche de la supériorité est dans la nature humaine et l'islam a fait de la piété le moyen de réaliser ce désir naturel, et il n’est pas nécessaire de prétendre être pieux car Dieu connaît tout le monde ».

 

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* :