Iran : décès d’une Japonaise musulmane et mère d’un martyr de la Défense Sacrée

9:23 - July 02, 2022
Code de l'info: 3481211
Téhéran(IQNA)-Une Japonaise musulmane et mère d'un martyr iranien de la Défense sacrée est décédée vendredi dans un hôpital de Téhéran après une brève période de maladie.

Koniko Yamamura, qui a changé son nom en « Saba Babaï » après s'être convertie à l'islam, a récemment été admise à l'hôpital Khatam al-Anbiya de Téhéran après s'être plainte de problèmes respiratoires.

Elle était populaire en Iran comme la seule mère japonaise d'un martyr iranien, Mohammad Babaï, tombé pendant la guerre imposée par l'Irak au début des années 1980.

Mohammad avait 18 ans lorsqu'il a participé à "l'opération Muslim Ibn Aqeel" lancée le 1er octobre 1982 à l’Ouest de l'Iran pendant la guerre de huit ans.

Sa mère a dit dans une interview qu’après l'opération, il est revenu et s'est présenté à un concours d'entrée à l'université, obtenant une place d'ingénieur.
Cependant, l'adolescent a choisi de retourner au front, participant à l'opération Fakkeh dans la province du sud-ouest du Khouzistan. Il est tombé en martyre après avoir été touché par des éclats d'obus tirés par les forces de l'ancien régime baathiste irakien.

Yamamura a choisi le nom de Saba Babaei pour elle-même après s'être convertie à l'islam suite à son mariage avec un commerçant musulman iranien au Japon à l'âge de 20 ans, selon son propre récit.

Ses mémoires, compilées par les écrivains iraniens renommés Hamid Hesam et Massoud Amirkhani, s'intitulent "L'immigrante du pays du soleil", et relatent sa jeunesse au Japon, son mariage avec un commerçant musulman iranien, sa conversion à l'islam, le martyre de son jeune fils et ses expériences en Iran.

Yamamura a travaillé avec enthousiasme pour promouvoir les idéaux de la révolution islamique et a enseigné dans plusieurs instituts d'enseignement iraniens, notamment l'école Refah et l'université de Téhéran.

Elle a également été associée au ministère iranien de la culture et de l'orientation islamique en tant que traductrice et a joué un rôle déterminant dans la mise en place du service de radio japonais de l'IRIB World Service.

L'année dernière, elle a dirigé la délégation paralympique iranienne aux Jeux olympiques de Tokyo.

مادر شهید ژاپنی دفاع مقدس آسمانی شد

4067802

Prénom:
Email:
* Commentaire:
captcha