L'amour peut vaincre même l'injustice et la mort

11:57 - August 09, 2022
Code de l'info: 3481626
Téhéran(IQNA)-« La beauté de la commémoration du soulèvement de l’imam Hussein (as) réside dans la diversité de son sens et dans les efforts de le saisir. En fait, pour chacune des parties de la société, une dimension recouvre plus d’importance au cours de l’époque et pour une autre partie, c’est une autre dimension qui importe, ce qui ne pose aucun problème », a dit David Coolidge.

Il s’est converti à l'islam en 1994 et a publié de nombreux articles sur l'islam et le chiisme. Doctorant en études islamiques et diplômé de l'Université de Californie à Berkeley, de 2008 à 2013, il a travaillé comme prédicateur musulman au Dartmouth College, puis à l'Université Brown. De 2014 à 2017, il a enseigné un cours de premier cycle de Droit islamique à l'Université de New York. Il a siégé aux conseils d'administration de diverses institutions musulmanes américaines, notamment le Zaytuna College et la Talaf Collection.

David Coolidge dans une conférence sur divers aspects des cérémonies d’Ashura, a déclaré : « L'histoire du soulèvement de l'Imam Hossein (AS) couvre différents domaines en termes de narration linguistique et culturelle. Il y a eu des narrations en arabe, en persan, en ourdou et en turc, et au cours des derniers siècles dans d'autres groupes musulmans. Le cadre historique de base de la narration du mouvement de l'Imam Hussain est le même dans les différentes cultures, mais les cérémonies pour commémorer le martyre de l'Imam Hussain (AS), sont différentes. Aux États-Unis, cette variation existe dans la commémoration du mois de Muharram, de la tragédie de Karbala et du sacrifice de l'Imam Hussain (as) et de sa famille. Ce qui est intéressant, c'est que cette cérémonie a attiré l'attention de ceux qui ont grandi ici avec une culture différente. Plusieurs fois, j'ai essayé dans la communauté (musulmane) de comprendre comment Achoura était célébré, et j’ai vu que premièrement, l'histoire d'Achoura montre que les pires choses arrivent aux meilleures personnes. Deuxièmement, cette histoire remonte à des années avant que le Coran ne soit écrit et que les religions ne soient formées. Troisièmement, atteindre la perfection spirituelle exige des sacrifices. Lorsque nous regardons les compagnons de Hussain (as) nous comprenons leur grandeur et leur sacrifice. Et la quatrième chose est que l'amour peut vaincre même l'injustice et la mort.

زیبایی بزرگداشت قیام حسین (ع) در تنوع مفاهیم آن است

En fait, pour chaque partie de la société à une époque, un des enjeux est plus important, et pour une autre partie de la société, un autre est important, et cela ne pose aucun problème.

Dans la culture occidentale, l'amour est quelque chose qui est intégré dans tous les produits culturels occidentaux, films, télévision, musique, art, poésie. Le concept de liberté est aussi largement présent dans la culture anglophone, et pour ceux qui sont familiers avec ces deux enjeux, ces deux (amour et liberté) sont dépendants l'un de l'autre, et l'amour ne peut grandir que là où il y a liberté.

Cette définition de l'amour est donc étroitement liée à la définition de la liberté humaine.

Je crois que c'est ce dont l'Imam Hussain parle très clairement la nuit d'Achoura. Le jour d'Achoura, Hussain (as) fut témoin du meurtre de tous ses compagnons, y compris son propre fils. Son cœur s'est brisé plusieurs fois. Tous ont prouvé leur amour et l'ont montré sur le champ de bataille ».

Vidéo complète de ce discours à l’adresse : https://youtu.be/C_eIQqk۷lmU

4076346

Tags: injustice ، amour ، imam HUssein ، Karbala ،
Prénom:
Email:
* Commentaire:
captcha