Sourates du Coran / 25

Un exemple des merveilles de la mer dans la sourate Furqan

12:30 - August 14, 2022
Code de l'info: 3481679
Téhéran(IQNA)-Au Danemark, deux mers se côtoient, l'une est salée et l'autre est douce. Ces deux mers aux caractéristiques différentes, ne se mélangent jamais, comme s'il y avait un mur entre elles. Cela ne peut être qu'un miracle.

La 25ème sourate du Saint Coran est appelée "Furqan". C’est une sourate mecquoise de 77 versets, et la 42ème sourate révélée au Prophète (psl). 

Le mot « Furqan » qui signifie « séparer le bien du mal », est considéré comme l'un des noms du Coran. Cette sourate met l'accent sur le monothéisme, la résurrection, la prophétie, la lutte contre l'idolâtrie, et les caractéristiques des vrais croyants.

La sourate Furqan peut être divisée en trois parties. Dans sa première partie, le Coran critique la logique des polythéistes et les met en garde contre le châtiment de Dieu, puis présente quelques événements de l'histoire des peuples du passé qui se sont opposés à l'appel divin et ont subi les pires calamités.

La deuxième partie présente les preuves du monothéisme et les signes de la grandeur de Dieu dans le monde de la création, la lumière du soleil, l'obscurité de la nuit, le souffle des vents, la chute de la pluie, la renaissance des terres mortes, la création des cieux et de la terre en six périodes, la création du soleil et de la lune et leur cours régulier.

Le verset 53 de cette sourate évoque un phénomène assez extraordinaire : 

« وَهُوَ الَّذِي مَرَجَ الْبَحْرَيْنِ هَذَا عَذْبٌ فُرَاتٌ وَ هذَا مِلْحٌ أُجَاجٌ وَجَعَلَ بَيْنَهُمَا بَرْزَخًا وَحِجْرًا مَحْجُورًا «

« Et c'est Lui qui donne libre cours aux deux mers : l'une douce, rafraîchissante, l'autre salée, amère. Et Il assigne entre les deux une zone intermédiaire et un barrage infranchissable ». (Coran 25 :53)

Ce verset parle de deux mers considérées comme l'une des merveilles du monde de la création, qui ne se mélangent jamais. Ces deux mers sont aussi évoquées dans les versets 19 de la sourate Rahman et 61 de la sourate Naml.

Ce verset fait référence à la frontière entre la mer Baltique et la mer du Nord, que l'on peut voir dans la ville touristique de Skagen au Danemark. En outre, la mer Méditerranée et l'océan Atlantique ont également cette caractéristique.

La troisième partie de la sourate Furqan porte sur les caractéristiques des vrais croyants (Ibad al-Rahman) et des purs serviteurs de Dieu, comparés aux infidèles fanatiques. Ces qualités sont un ensemble de croyances, d'actions justes, de lutte contre la luxure, de prise de conscience, d'engagement et de responsabilités sociales.

Prénom:
Email:
* Commentaire:
captcha