La connaissance du public est une nécessité dans les programmes d’Arba’in

11:05 - September 19, 2022
Code de l'info: 3482079
Téhéran(IQNA)-L’Hodjat-ol-islam Yahya Jahangiri, professeur d'université et prédicateur chiite en Australie, dans un entretien avec l’Agence iranienne de presse coranique (Iqna), a expliqué l'importance des cérémonies de commémoration du martyre de l’Imam Hossein (as), en particulier de la marche d’Arba’in.

L'hojat-ol-islam Jahangiri a souligné : « Dans de tels programmes, il faut parler en fonction de la culture, des goûts et des besoins. Je suis à Sydney et je présente les enseignements des Ahl al-Bayt dans leur langue. Comme vous le savez, l'Australie est un continent et il existe de nombreux centres islamiques et chiites importants sur ce continent. Les Libanais, les Irakiens, les Iraniens, les Afghans et d'autres musulmans et chiites qui ont émigré de différents pays pour y travailler ou étudier, y ont apporté leurs croyances religieuses. Ces musulmans immigrés ont créé de nombreux centres islamiques. Il y a 50 ans, les centres islamiques chiites étaient très limités mais maintenant, dans ce pays, dans chaque quartier, vous voyez le minaret d'une mosquée ou le drapeau d’un centre islamique. En ces jours qui sont les jours de deuil, en raison des libertés que le gouvernement accorde pour ces cérémonies, le drapeau de deuil de l'Imam Hossein (as) est hissé dans de nombreux centres et des cérémonies de deuil sont organisées dans les villes de Sydney, Brisbane, Perth et Melbourne. 

ذائقه‌شناسی و مخاطب‌شناسی در برنامه‌های تبلیغی اربعین یک ضرورت است + فیلم

Les réunions des musulmans du sous-continent se tiennent en ourdou et les réunions des musulmans d'Irak et du Liban se tiennent en arabe. Cependant, la troisième génération d'immigrants aime ces programmes en anglais, et communique moins avec sa langue maternelle. Ceux qui ont participé auparavant à la marche d’Arba’in, racontent avec enthousiasme leurs souvenirs de ce voyage. Cependant, ce voyage n’est pas comparable avec celui des Iraniens, le vol vers l'Irak dure près de 20 heures. Malgré ces difficultés, beaucoup souhaitent participer à cette cérémonie et les personnes qui ne peuvent pas le faire essaient de participer aux programmes religieux organisés ici, aux rassemblements, discours et cérémonies de deuil organisés dans différents centres et dans différentes langues. 

Les vidéos de ces cérémonies, montrent que des personnes d'origine sunnite et même des non-musulmans sont présents, et leurs avis sur ces cérémonies sont très intéressants. Les réseaux YouTube et Facebook sont largement utilisés dans l'espace virtuel australien, et transmettent les cérémonies d’Arba’in en direct.

Nous remercions l’Agence iranienne de presse coranique (Iqna), pour sa retransmission des cérémonies d’Arba’in dans les autres pays, les programmes organisés en Iran pourraient servir en Australie, à conditions de tenir compte des différences culturelles ».  

4085842

Tags:
Prénom:
Email:
* Commentaire:
captcha