L'Algérie diversifie les produits de la finance islamique

10:12 - September 26, 2022
Code de l'info: 3482152
Téhéran(IQNA)-Le ministre des Finances, Brahim Djamel Kassali a affirmé samedi à Alger que les pouvoirs publics avaient pris toutes les mesures économiques et financières pour soutenir l’investissement et améliorer la gouvernance financière, rapporte ce dimanche l’agence officielle.

S’exprimant lors des travaux de la rencontre Gouvernement-walis, M. Kassali a précisé que les pouvoirs publics avaient pris, durant les deux dernières années, « une batterie de mesures visant à préserver le marché du travail et à protéger l’économie et la stabilité financière des institutions », parallèlement aux réformes financières engagées à l’effet « d’éviter des crises à l’avenir ».

Le ministre a en outre souligné que la conjoncture actuelle requiert le financement de l’économie en recourant à des sources alternatives, à l’instar du financement islamique, en ce sens qu’il est possible de diversifier les produits de la finance islamique en vue de résorber la masse monétaire du marché parallèle.

Evoquant la finance locale, M. Kassali a rappelé que les collectivités locales sont financées selon différents mécanismes constitués de ressources propres, des impôts et des actifs, et par les interventions de l’Etat, à travers la Caisse de solidarité et de garantie des collectivités locales (CSGCL), afin de réduire les écarts budgétaires entre les communes. 
Algerie-eco

Prénom:
Email:
* Commentaire:
captcha