Début de la 16e édition des compétitions coraniques du Maroc

13:37 - September 28, 2022
Code de l'info: 3482174
Téhéran(IQNA)- La 16e édition du Prix international Mohammed VI de mémorisation, de psalmodie, de déclamation et d’exégèse du Saint Coran s'est ouverte, mardi à l'école coranique relevant de la mosquée Hassan II à Casablanca.

Organisé par le ministère des Habous et des Affaires islamiques, ce concours connait la participation des candidats venant de pays arabes, musulmans, africains, européens et asiatiques, outre des candidats marocains.

Lors d'une allocution inaugurale de cet événement, marqué par la présence notamment du secrétaire général du Conseil Supérieur des Oulémas, Mohamed Yessef et de plusieurs ambassadeurs accrédités au Maroc, ainsi que de représentants des autorités locales, le ministre des Habous et des affaires islamiques, Ahmed Toufiq a souligné qu'il s'agit d'un prix international qui attire lors de cette édition plus de 40 pays et 60 participants.

Le Prix est l'une des manifestations de la Haute sollicitude dont SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, entoure le Saint Coran, a-t-il ajouté, notant que le Souverain ne cesse d'entourer de Sa haute sollicitude ce prix.

Cette haute sollicitude se manifeste dans les multiples institutions et prix créés pour perpétuer les traditions ancestrales des Marocains qui mémorisent le Coran, a-t-il poursuivi, mettant l'accent sur l'importance de la réouverture des écoles coraniques après la pandémie de coronavirus.

Les écoles coraniques accueillent aujourd'hui plus de 400 mille élèves qui s'emploient à la mémorisation du Saint Coran, a souligné M. Toufiq, notant qu'une note a été adressée à cet effet pour que les délégués veillent à rouvrir les écoles coraniques.

Le ministre a expliqué que, sur Hautes instructions de SM le Roi, les autorités ont veillé à qualifier les écoles pour qu'elles adoptent les meilleurs moyens éducatifs d'apprentissage et de mémorisation du Saint Coran.

Dans le même sens, M. Toufiq a souligné que parmi les actions bénies de SM le Roi, Amir Al-Mouminine, figure la création de la Fondation Mohammed VI pour l'édition du Saint Coran, sise à Mohammedia, notant que cette Fondation fait partie des actions et initiatives modèles qui contribuent à perpétuer la tradition de mémorisation du Saint Coran.

Pour sa part, Taoufik Abkari, président du jury de la 16e édition du Prix Mohammed VI, a souligné que ce concours revient à nouveau après l'arrêt à cause de la pandémie de coronavirus et ce, pour accomplir la noble mission de rassembler les spécialistes du Saint Coran.

Le prix compte une longue histoire et a accumulé une grande expérience répartie sur deux aspects, en l'occurrence la mémorisation et l'exégèse, a-t-il poursuivi, notant que ce concours qui se singularise par l'intérêt porté au volet de l'exégèse et de l'interprétation, a acquis une notoriété internationale.

La cérémonie d'ouverture a été marquée par la récitation des versets du Saint Coran par des candidats du Maroc, d'Egypte et du Congo-Brazzaville.

Les candidats vont concourir mardi et mercredi avant d'effectuer des visites guidées à Rabat à l'Institut Mohammed VI pour la formation des Imams Morchidines et Morchidates, l'établissement Dar El Hadith El Hassania, la mosquée Hassan, le Mausolée Mohammed V, outre la visite de la Fondation Mohammed VI pour l'édition du Saint coran à Mohammadia.
2m.ma

Prénom:
Email:
* Commentaire:
captcha