Président Raïssi : l’ennemi cherche à semer la sédition

7:43 - September 29, 2022
Code de l'info: 3482182
Téhéran(IQNA)-L'ennemi tente de semer la sédition dans la société iranienne car il se sent ébranlé par le pouvoir et l'autorité croissants de la République islamique, a déclaré mercredi le président Ebrahim Raïssi, alors que certains pays occidentaux continuent de fomenter des émeutes en Iran.

Evoquant les récentes émeutes soutenues par l'étranger en Iran à la suite de la mort d'une jeune Iranienne, Raïssi a déclaré que les efforts de l'ennemi pour semer la sédition étaient dus au fait qu'"il se sent menacé par le pouvoir et le progrès" de la République islamique.
 
Il a souligné la nécessité de parler de ce "pouvoir honorable" en créant des "œuvres culturelles pérennes" pour que "les ennemis l'admettent et que la nouvelle génération se familiarise avec ses différents aspects".

Le Président a déclaré qu'après la mort de la jeune femme, il a  appelé sa famille et exprimé ses condoléances, ajoutant : « J'ai dit à sa famille que cette nouvelle ne seulement pour moi, mais pour chaque Iranien est déplorable car notre société est axée sur la famille. »

Déclarant que tout le monde est affecté par le fait qu'une femme soit morte de cette façon, le Président Raissi a ajouté : « J'ai dit à sa famille que je suivrai certainement cette affaire. S'il y a négligence et faute dans cette affaire, sachez qu'il y aura un suivi ».

Soulignant que la question de la mort de Mahsa Amini fait l'objet d'une enquête dans divers départements du gouvernement et du parlement, et que le médecin légiste est également chargé de suivre le travail, le Président a souligné : « la question de la mort de cette dame a touché tout le monde ; c'est notre devoir humain pour donner suite à son dossier. »

Soulignant que la question de la perturbation et des troubles n’est tolérable par personne et aucun goûts, le président a souligné : « La disparition de la regrettée Amini a touché tout le monde et tout le monde pense que ce problème devrait être clarifié. Nous tous, avec tous les goûts et tous les points de vue politiques, soulignons que cette question doit être traitée de manière transparente et équitable. »

« Tout le peuple iranien est d'accord sur le fait qu'aujourd'hui, tout chaos dans le pays conduira à la privation de sécurité et aux dégâts sur la vie et les biens des gens. Tout le monde croit qu'aujourd'hui les ennemis de la Révolution islamique veulent surfer sur cette vague de protestations et donner suite à leurs objectifs intéressés et cela en semant l'insécurité dans le pays. »

L'ayatollah Raissi a également souligné que la protestation et la critique ont une ligne de démarcation avec les troubles.

L'ayatollah Raissi a souligné qu'aujourd'hui personne ne peut nier les progrès de la République islamique.

« La raison pour laquelle ils conspirent contre nous, c'est qu'ils voient que malgré les sanctions, nous avons pu rester actifs dans les sphères économiques, nous avons pu nous imposer et intervenir puissamment. »

Il a souligné : « Aujourd'hui, l'Occident a saisi que notre pays ne s'est pas arrêté malgré les sanctions et les crises qu’il infligé à la République islamique. »

Ebrahim Raïssi a poursuivi : « Les sanctions ne nous arrêteront en aucune façon et nous ne lierons pas la vie des gens à cet accord (JCPOA). Bien sûr quant aux négociations nous avons participé aux pourparlers  et nous recherchons toujours un accord digne, bon et juste. »

Prénom:
Email:
* Commentaire:
captcha