La religion : la composante principale de l’identité aux yeux de la jeunesse arabe

6:40 - October 01, 2022
Code de l'info: 3482195
Téhéran(IQNA)-Les résultats d'une enquête dans les pays d'Asie occidentale et d'Afrique du Nord, ont montré que selon les jeunes Arabes, la religion est la composante la plus importante de l'identité, et que la stabilité et la sécurité sont plus importantes que la démocratie.

L'enquête menée sur plusieurs sujets principaux, notamment l'identité, les moyens de subsistance, la citoyenneté, le mode de vie et les aspirations futures, a montré que les jeunes sont désormais plus confiants en l’avenir et plus optimistes, et ont besoin de soutien et de conseils pour s’assurer qu'ils sont sur la bonne voie.

Cette enquête a été réalisée sous la forme de 3 400 entretiens dans 50 villes de 17 pays arabes, auprès de participants appartenant à la tranche d'âge des 18 à 24 ans, avec un nombre égal de filles et de garçons des pays arabes du Golfe Persique, de l'est de la Méditerranée et d’Afrique du Nord.

En ce qui concerne l'identité, les répondants considèrent la religion comme l'élément le plus important de leur identité par rapport à la langue, au sexe et à la famille. Le pourcentage le plus élevé est celui des participants des pays d'Afrique du Nord, suivis par les pays arabes du Golfe Persique et les pays de la Méditerranée orientale. Trois quarts des personnes interrogées pensent que les institutions religieuses de leur pays doivent être réformées, et selon 65% des participants à cette enquête, préserver l’identité religieuse et culturelle est plus important que construire une société conforme aux normes mondiales. Près de 50% des participants estiment que les lois de leur pays devraient être basées sur les lois islamiques. Les jeunes de cette enquête considéraient que le coût élevé de la vie et le chômage étaient les plus grands obstacles auxquels la région était confrontée, et 76 % des répondants ont déclaré avoir des dettes notamment dans les pays de la Méditerranée orientale. Ces jeunes se sont dits préoccupés par le rôle croissant du gouvernement dans leur vie quotidienne, et près de la moitié d'entre eux ont déclaré que les gouvernements, à l'exception des pays du Golfe Persique, n'avaient pas de politiques adéquates pour résoudre leurs problèmes.

4088011

Prénom:
Email:
* Commentaire:
captcha