Les campagnes de défense de la Palestine, à la Coupe du Qatar

7:53 - October 04, 2022
Code de l'info: 3482236
Téhéran(IQNA)-A la veille de la Coupe du monde 2022 au Qatar, les campagnes appelant à soutenir la cause palestinienne et dénonçant les crimes d'Israël se sont multipliées, alors qu’un certain nombre d'équipes occidentales prévoient d'utiliser la Coupe du monde pour condamner l’attaque de la Russie sur l'Ukraine.

Les institutions palestiniennes s'activent et demandent à la Fédération internationale de football (FIFA) d'autoriser les équipes des pays arabes à porter des badges et des t-shirts, lors de la Coupe du monde 2022 au Qatar, dénonçant les crimes d'Israël contre les Palestiniens.

Les organisations palestiniennes ont lancé une campagne massive pour faire pression sur la FIFA, afin qu'elle permette aux équipes de football arabes d'exprimer librement et sans entrave, leurs positions politiques et protestataires, comme le font certaines équipes européennes en faveur de l'Ukraine.

La Fondation des Palestiniens en Europe, qui est une organisation palestinienne active en Europe, a envoyé des messages à la FIFA, avec le Conseil des Palestiniens de l'étranger et d'autres organisations.

Majid Al-Zeer, directeur de la Fondation des relations euro-palestiniennes à Bruxelles, a envoyé une lettre au président de la FIFA, Giovanni Infantino, au nom des ONG palestiniennes en Europe et en Palestine.

Les organisations palestiniennes ont souligné : « Les Palestiniens sont maintenant des réfugiés partout dans le monde et ne peuvent pas retourner dans leurs maisons et leurs villages, de plus, Israël pratique l'apartheid et le racisme sous toutes ses formes ».

Amin Aburshid, directeur de la Fondation pour les Palestiniens en Europe, a déclaré dans un message : « La FIFA est obligée de soutenir les actions du peuple palestinien lors de la Coupe du monde 2022, et doit s'éloigner des doubles standards.

Auparavant, la FIFA a permis à de nombreuses équipes d'utiliser la liberté d'expression et de lever des banderoles et des pancartes pour différentes questions, mais a réprimandé certains clubs européens qui ont hissé le drapeau palestinien.

Nous pensons que c'est notre droit fondamental de faire une telle manifestation dans les stades de football, nous n'acceptons vraiment pas les doubles standards et que les équipes européennes soient autorisées à soulever des questions politiques alors que nous, Palestiniens, n'avons pas le droit de le faire ».

4089089

Prénom:
Email:
* Commentaire:
captcha