10:02 - January 28, 2017
Code de l'info: 3462190
Le secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres a mis en garde vendredi contre la discrimination envers les immigrés et les réfugiés et contre l'ostracisation des musulmans, estimant que cela faisait le lit de davantage d'extrémisme.
Antonio Guterres:
Il s'est exprimé au moment où le président américain Donald Trump se prépare, selon plusieurs médias, à signer des décrets pour suspendre le programme d'accueil des réfugiés aux Etats-Unis ainsi que la délivrance de visas pour des ressortissants de sept pays musulmans.
"Je m'inquiète beaucoup de la discrimination contre les immigrés, les réfugiés et les minorités dans le monde. Je trouve l'ostracisation des musulmans très dérangeante", a-t-il déclaré, lors d'une commémoration de l'Holocauste à l'Assemblée générale de l'ONU.
"Une 'nouvelle normalité' dans le discours public est en train de s'installer, dans laquelle les préjugés ont libre cours et la porte est ouverte à davantage d'extrémisme haineux", a-t-il déploré.
Le diplomate portugais a relevé que l'antisémitisme, le racisme, la xénophobie et l'islamophobie étaient attisés par le populisme et "par des personnalités politiques qui exploitent la peur pour emporter des suffrages".
Le Washington Post a affirmé mercredi que M. Trump prévoyait ces jours-ci de bloquer par décrets pendant un mois l'arrivée en Amérique de ressortissants de sept pays musulmans: Irak, Iran, Libye, Somalie, Soudan, Syrie et Yémen. Et également de suspendre pour 120 jours le programme d'accueil des réfugiés aux Etats-Unis.
"Le monde est un foutoir complet. Le monde est autant en colère qu'il est possible de l'être. Et quoi, vous pensez que cela va causer un peu plus de colère? Le monde est plein de colère", avait déclaré mercredi le président républicain sur la chaîne ABC, au sujet de son projet.
lalibre.be

Tags: IQNA ، Coran ، ONU ، musulmans ، Antonio Guterres ، Trump
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: