9:45 - November 20, 2019
Code de l'info: 3471155
L’animatrice et journaliste américaine de PressTV, Marzieh Hachémi estime que l’islamophobie a ses racines dans le sionisme et que certaines puissances cherchent à détruire l’islam et le monde musulman.
Lors d’un entretien avec IQNA, en marge de la 33e conférence internationale de l’unité islamique, elle a parlé de l’importance de cette conférence et dit : « Ce que j’ai vu à la conférence de l’unité c’est que les meilleurs y étaient présents pour encourager l’unité au sein de la communauté musulmane. »
 
Marzieh Hachémi a précisé : « Cette conférence est devenue un centre pour propager les pensées de la communauté musulmane et je pense, ce que nous voyons dans cette conférence est très important. »
 
En ce qui concerne le développement de l’islamophobie en Occident, elle a indiqué : « A mon avis, l’islamophobie a ses racines dans le sionisme et chez certaines puissances qui cherchent à détruire l’islam et à semer la discorde au sein de la oumma musulmane. Après le 11 septembre, on a pris l’habitude d’accuser les musulmans. »
 
« J’ai l’impression que tout cela est un projet pour détruire le monde musulman. Ce que nous voyons après le 11 septembre, en Irak et en Afghanistan, fait partie du projet et en fait, les pays occidentaux, sous prétexte de la guerre antiterroriste, cherchent à détruire le monde musulman. Le développement de l’islamophobie en Occident aussi suit le même plan, pour conduire les gens à avoir une vision négative de l’islam et des musulmans », a ajouté la journaliste américaine.
 
Evoquant le rôle des groupes extrémistes dans le développement de l’islamophobie en Occident, Mme Hachémi a précisé : « Dans chaque religion, il existe des gens extrémistes. Quand on parle des groupes comme Daesh, il faut savoir qu’ils abusent de l’islam, alors qu’ils ont une attitude contraire à cette religion. En islam, vous ne pouvez pas tuer les innocents, vous ne pouvez pas voler ni violer, mais ces gens, au nom de l’islam commettent ces crimes, ce qui est trop grave. »
 
« Des gouvernements comme l’Arabie Saoudite nourrissent ces éléments dangereux et nous voyons que ces groupes sont les alliés de l’Arabie Saoudite et les Etats-Unis sont eux aussi, les alliés de l’Arabie Saoudite et cela montre le dessous de ces groupes », a-t-elle conclu.
Prénom:
Email:
* Commentaire: