8:35 - March 01, 2020
Code de l'info: 3472129
Téhéran(IQNA)-Première femme voilée à avoir signé avec l’agence de mannequins IMG, la Somalienne a  fait ses débuts sur le podium pour la collection Yeezy automne / hiver 2017 de Kanye West. Maintenant, elle vole la vedette à Milan.
Halima Aden n’était le seul modèle hijabi sur le podium Max Mara….
Elle a fait ses débuts à la Fashion Week de Milan il y a à peine un an, mais maintenant Halima Aden est un incontournable du défilé.
 
La mannequin hijabi de 20 ans a marché jeudi pour Max Mara dans la capitale de la mode italienne, près de 12 mois jour pour jour, dans le défilé Automne / Hiver 2017 de la marque de luxe.
 
Une femme vêtue de vêtements occidentaux et d’un hijab est un spectacle courant dans les capitales européennes – un fait désormais reflété sur le podium de la Fashion Week de Milan.
 
Halima Aden, une mannequin somalienne américaine, est en train de devenir le visage de la mode volant actuellement la vedette aux autres Top de la mode.
 
Halima Aden, 19 ans, qui a fait ses débuts sur le podium ce mois-ci au défilé Yeezy de Kanye West à New York, s’est couverte les cheveux d’un foulard noir pour correspondre au tricot noir qu’elle portait sur le podium d’Alberta Ferretti mercredi soir, et a associé le manteau camel classique de la marque avec un foulard en laine fine assorti au défilé Max Mara jeudi.
 
Une légende sur Instagram officiel de Ferretti disait: « Embrasser la culture et la diversité pour briser les normes et changer la pensée de la mode moderne avec Halima Aden. »
 
Le mannequin s’est déjà ouvert sur son ascension vers la gloire, révélant qu’elle «ne s’attendait jamais» à se forger une carrière dans l’industrie de la mode.
 
Halima utilise son nouveau rôle pour inspirer les femmes 
«En grandissant, je savais ce que c’était que de ne pas être représentée. Quand je parle de représentation, je veux juste dire des gens qui vous ressemblent ou à quelqu’un à qui vous pourriez vous lier, ou quelqu’un qui s’habille même comme vous », a déclaré Aden au magazine i-D l’année dernière.
 
« Si je peux donner cette opportunité à une fille, où elle peut feuilleter un magazine et voir quelqu’un habillé comme elle, ou quelqu’un qui lui ressemble ou qui a des antécédents similaires, je pense que c’est important.
 
« Je suis dans le public et affiche ma religion, ma foi, étant différent de ce qu’est le stéréotype – je pense que cela a ouvert beaucoup les yeux des gens. »
Tags: mannequin ، voile ، hijab ، Milan ، Halima Aden ، fashion
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: