8:53 - March 31, 2020
Code de l'info: 3472411
Téhéran(IQNA)-Le Conseil français du culte musulman a décidé d'offrir un service spirituel aux musulmans de France pour contrer le coronavirus.
Face à la crise sanitaire causée par l'épidémie du Covid-19 en France, le Conseil français du culte musulman (CFCM) lance, dès lundi 30 mars, une permanence téléphonique accessible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 afin de permettre aux malades du coronavirus et à leurs proches de confession musulmane de bénéficier d’une assistance psychologique et spirituelle, avec le concours étroit de l'aumônerie musulmane hospitalière.
 
Face au coronavirus, une plateforme d'assistance spirituelle dédiée aux musulmans lancée par le CFCM
Info Saphirnews. Le Conseil français du culte musulman (CFCM) lance, lundi 30 mars, une permanence téléphonique accessible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 afin de permettre aux malades du coronavirus et à leurs proches de confession musulmane de bénéficier d’une assistance psychologique et spirituelle dont ils ont besoin dans la gestion de la maladie ou encore de la mort, apprend Saphirnews par l’aumônerie hospitalière du culte musulman. Les familles des défunts morts du coronavirus peuvent donc aussi se tourner vers cette plateforme d'assistance afin d'être accompagnées dans les démarches à effectuer.
 
Toute personne qui désire un soutien moral d’un représentant du culte musulman – comme d'un autre culte – pourra le faire à travers le numéro gratuit d’information mis en place et géré par l’Etat depuis le début de la crise sanitaire, le 0 800 130 000, lui aussi accessible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Dès lors qu’un appelant souhaite bénéficier des services d’un cadre religieux musulman, « il sera routé vers la plateforme du CFCM qui prendra le relai », nous explique Fatih Sarikir, secrétaire général du CFCM depuis janvier 2020.
 
L'appelant pourra également contacter la plateforme du CFCM directement en composant le numéro fixe 01 45 23 81 39.
 
Un roulement des aumôniers et des imams assuré
« L’équipe chargée d’assurer ce soutien spirituel est composé de six aumôniers hospitaliers musulmans qui vont se relayer jour et nuit pour que les malades et leurs familles puissent bénéficier de l’écoute nécessaire » face à l’épreuve qu’ils traversent, nous signifie Mohammed Azizi, l’aumônier musulman référent sur les sites de l’AP-HP-Université Paris-Saclay qui occupe le poste d’aumônier national des hôpitaux pour le culte musulman depuis février 2019, en remplacement d’Abdelhaq Nabaoui.
 
Chaque personne assurera le service durant quatre heures d’affilée et un roulement des effectifs est instauré pour couvrir les 24 heures, explique-t-on. Des listes de volontaires pour chaque région sont remontées auprès de l'aumônerie hospitalière afin d'organiser au mieux le roulement.
 
La grande majorité des équipes chargées de répondre aux appels sera composée d’aumôniers hospitaliers, « sur le front dans cette crise », mais aussi d’imams, tous volontaires pour assurer la mission, abonde Fatih Sarikir.
 
A ce stade, l’aumônerie hospitalière pour le culte musulman est fortement mise à contribution dans la gestion de cette mission mais son pendant militaire assure se tenir à disposition pour renforcer les équipes, nous indique l’aumônier militaire en chef Abdelkader Arbi dont l’institution a déjà mis en place une permanence téléphonique pour les patients admis dans les hôpitaux militaires. « Il nous a effectivement assuré de son soutien et nous l’en remercions. C’est le moment où jamais où il faut être ensemble et solidaire », affirme Mohammed Azizi.
 
« Nous avons, à ce stade, suffisamment de volontaires pour assurer la permanence mais s’il y a besoin de renforts, toutes les aumôneries seront sollicitées », indique Fatih Sarikir. « L’essentiel n’est pas d’avoir beaucoup de personnes mais d’avoir une certaine qualité dans les réponses qui seront apportées et dans le suivi des appels que nous recevrons », appuie-t-il.
 
Un défi de taille
L’initiative du CFCM, qui est aussi celle d'autres organes représentatifs des cultes, fait suite à l’audioconférence réunissant les représentants des cultes en France avec Emmanuel Macron le 23 mars.
 
L’idée de mettre en place « des plateformes téléphoniques d’écoutes psychologiques et spirituelles » avait été accueillie favorablement au sommet de l’Etat mais l’exécutif craignait que la mise en place d’un nouveau numéro vert dédié à l’accompagnement spirituel puisse impacter la visibilité du numéro national d’information (le 0 800 130 000).
 
L’Etat a donc tranché en intégrant dans les services du numéro national la possibilité pour chaque personne d’être redirigée vers une plateforme gérée par le culte de son choix dès lors qu’elle existe. Cela n'empêche pas pour autant chaque religion de communiquer une ligne directe auprès de leurs fidèles tant qu'elle ne se substitue pas au numéro national pour des informations d'ordre générale liées au Covid-19.
 
« Nous ne savons pas combien de temps la crise va durer mais nous sommes prêts à relever le défi », assure Mohammed Azizi.
 
La plateforme d’assistance du CFCM est joignable 7j/7 et 24h/24 au 01 45 23 81 39 (ligne directe) et au 0800 130 000 (numéro vert).

saphirnews

Tags: CFCM ، France ، musulmans ، coronavirus
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: