11:41 - April 15, 2020
Code de l'info: 3472562
Téhéran(IQNA)-« Les progrès stratégiques du Front de résistance au Yémen, en Irak, en Syrie, en Palestine, au Liban et en Iran, ont affecté les Américains et le régime sioniste qui se sentent dans l’impasse », a déclaré Maher Taher, chef du bureau politique du Front populaire de libération de la Palestine.

Selon hadfnews, Maher Taher a déclaré à l'occasion du 100ème jour du martyre du général Soleimani, d’Abu Mahdi Al-Mohandes et de leurs camarades, lâchement assassinés à l'aéroport de Bagdad, que les États-Unis n’avaient pas atteint leurs objectifs et que Qasim Soleimani était devenu un symbole mondial.
« L'assassinat de Qasim Soleimani et d’Abu Mahdi al-Mohandes a eu un effet contraire à ce que voulaient les Américains et a accru l'unité et le sérieux du Front de résistance aux forces américaines et arrogantes, dans la région. Nous avons assisté aux funérailles glorieuses de Soleimani en Iran, et plusieurs réunions ont été organisées avec des groupes de résistance palestiniens qui ont conduit à une plus grande coordination de ces forces. Les Américains et le régime sioniste, après de nombreuses pressions et défaites régionales successives, ont lâchement assassiné Soleimani et Al-Mohandes, cependant des changements stratégiques ont été opérés en faveur de la Palestine et des victoires ont été obtenues au Yémen, en Irak, en Syrie, au Liban et en Iran, malgré l’accueil de certains pays arabes à un rapprochement avec Israël », a-t-il dit.
3891592

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: