8:46 - November 01, 2020
Code de l'info: 3474621
Téhéran(IQNA)-Les gazaouis sont sortis ce vendredi pour exprimer leur attachement au prophète Mohamed et leur refus des déclarations françaises dénigrant l’Islam.
Les protestataires au nord de la bande de Gaza sont sortis juste après la grande prière du vendredi, accompagnés des représentants des factions palestiniennes et des députés au sein de l’Assemblée législative.
 
Le membre du bureau politique du Hamas, Fethi Aouad, a considéré ce rassemblement pour célébrer l’anniversaire du prophète, comme un acte de renouvellement de promesse pour défendre l’Islam et porter secours au Prophète et à la religion musulmane. Il a ajouté que la France à travers son président Macron rêve encore de mener de nouvelles croisades contre le monde islamique, mais ce pays a oublié que la campagne de Napoléon s’est écrasée sur les murailles d’Acre en Palestine.
 
Aouad a rappelé que les Palestiniens sont les ascendants du grand leader Salaheddine al-Ayoubi et qu’ils sont fiers de leur prophète, assurant que le monde islamique et la Palestine se soulèveront un jour pour défendre la mosquée d’al-Aqsa, lieu du voyage nocturne (Isra) du prophète.
 
Se référant au président turc Erdogan, le dirigeant du Hamas a rappelé le président français qu’il doit s’éloigner du prophète et de l’Islam s’il souffre d’une déficience mentale. Il a toutefois appelé la Nation arabe et islamique à boycotter les produits français pour riposter aux insultes adressées à environ deux milliards de musulmans.
 
Rappelons que le président de la France, Emmanuel Macron avait déclaré que la France ne renoncera pas aux caricatures dénigrant le prophète Mohamed encourageant leur publication de nouveau, une position vivement critiquée par le monde arabo-islamique et même en Occident.
 
Tags: Gaza ، Prophète ، Hamas ، islam ، Macron ، islamophobie
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: