10:34 - November 22, 2020
Code de l'info: 3474859
Téhéran(IQNA)-Pour le vice-ministre syrien des Affaires Etrangères, les Etats-Unis mettent en oeuvre les politiques du régime sioniste dans la région.

Iman Susan, vice-ministre syrien des Affaires étrangères, dans une interview accordée à Al-Manar, a qualifié la visite du secrétaire d'État américain sur les hauteurs du Golan occupé, « d’entorse aux lois et aux résolutions internationales », et a déclaré que le Golan retournera à la Syrie comme le stipule la résolution 497 du Conseil de sécurité qui souligne que les hauteurs du Golan font partie du territoire syrien et ont été occupées par Israël.

Il a souligné : « La visite de Pompeo était un défi au consensus international contre la décision du gouvernement américain d'annexer le plateau du Golan à Israël. L'Assemblée générale a voté à une écrasante majorité, une résolution sur la souveraineté de la Syrie et des Palestiniens sur les ressources naturelles du plateau du Golan et des territoires palestiniens. Le gouvernement américain qui ignore ces décisions, prouve une fois de plus, que les États-Unis au lieu de défendre la paix et la sécurité internationales, sont devenus une menace pour la paix et la stabilité. »

« La visite de Pompeo ne changera pas le fait que le Golan appartient à la Syrie et que la décision américaine d'annexer cette région aux territoires occupés est illégale. Cela prouve une fois de plus, qu'il n'y a pas de politique américaine dans la région, mais une politique sioniste défendue par les gouvernements successifs des États-Unis. Au nom de tous les Syriens, nous affirmons que le Golan reviendra inévitablement à la Syrie et que vous et votre gouvernement serez obligés de dégager », a-t-il dit.
3936344

Tags: Etats-Unis ، Israel ، Syrie ، Golan
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: