11:36 - January 26, 2021
Code de l'info: 3475567
Téhéran(IQNA)-Ce projet national a débuté lors d'une cérémonie en présence du ministre de la Culture et de l'Orientation islamique, et des responsables de la province de Yazd.
Selon le correspondant de l'Agence iranienne de presse coranique (IQNA), la cérémonie officielle d'ouverture du projet national « Yazd, capitale du Sahifa Sadjadiyya en Iran » s'est tenue le 26 janvier 2021, en présence de Seyed Abbas Salehi, ministre de la Culture et de l'Orientation Islamique, et des responsables de la province de Yazd au ministère de la Culture et de l'Orientation Islamique.                     
 
Au cours de la cérémonie, Abdul Hadi Faghihizadeh, Vice-Ministre des activités coraniques du Ministère de la Culture et de l'Orientation Islamique, a récité la première prière du Sahifa Sadjadiyya, et a déclaré : « La prière est le point commun de toutes les religions divines et la base de toutes les croyances sur l'origine de la création, les prophètes divins et la résurrection. Tous les prophètes y ont recouru de diverses manières, et ont donné l’exemple. Le Sahifa Sadjadiyya est un trésor de connaissances et de spiritualité, et la source d'une grande partie des enseignements des Imams (AS) et de l'Islam authentique dans lequel la moralité et l'éducation spirituelle ont un statut élevé. Il est dommage que ce livre précieux, plein de lumière, reste inconnu et que ses enseignements divins restent cachés ».
 
Javadianzadeh, directeur général de la culture et de l'orientation islamique dans la province de Yazd, a remercié les provinces pour leur participation aux projets nationaux et a déclaré : « Ces dernières années, la province de Yazd a progressé rapidement au niveau du développement socioculturel, et a été nommée successivement « Capitale du livre de l'Iran », « Ville des pères culturels de l'Iran » et « Capitale des arts iraniens modernes ».
 
Mohammad Ali Talebi, préfet de Yazd, soulignant que Yazd est connu comme un site religieux depuis des siècles, a déclaré : « Ces derniers temps, avec l'industrialisation de cette province, nous avons l'impression d'avoir subi des dommages et le besoin de revenir à nos bases culturelles se fait sentir dans toute la province.  De bonnes mesures ont été prises dans la province, pour restaurer notre image de marque, et l'expérience de la province de Yazd en tant que Capitale du livre, a montré que cette image peut aider à encourager la lecture ».
 
Un accord sur la tenue du projet national « Yazd, première capitale du Sahifa Sadjadiyya », a été signé par le ministre de l'orientation et le préfet de Yazd, suivi par la récitation d'une partie des prières du Sahifa Sadjadiyya par Mehdi Shayegh et d’un discours du représentant de Yazd à l'Assemblée consultative islamique, qui a mis l'accent sur la nécessité d’un retour au Sahifa Sadjadiyya, en particulier chez les jeunes, dans la deuxième étape de la révolution.
یزد به مدت 2 سال پایتخت صحیفه سجادیه ایران شد
 
L'ayatollah Naseri, représentant du guide suprême dans la province de Yazd, a évoqué les caractéristiques du Sahifa Sadjadiyya et a déclaré : « Le Sahifa Sadjadiyya nous enseigne comment parler à Dieu, ce qu'il faut vouloir et comment communiquer avec Dieu, et n'est lié à aucun groupe particulier.  Notre système éducatif a besoin de grands changements pour que nous ne pensions pas et n'étudions pas superficiellement ».
 
Seyed Abbas Salehi, ministre de la Culture et de l'Orientation islamique, dernier orateur de la cérémonie, a souligné que le Sahifa Sadjadiyya n'était pas un livre comme les autres et a déclaré : « La caractéristique du Sahifa Sadjadiyya est qu’il fait attention à l'être humain dans tous les domaines de l'existence et dans les quatre domaines de la communication humaine, à savoir la relation de l'homme avec lui-même, avec Dieu, avec les autres êtres humains et avec le monde. Une autre caractéristique du Sahifa Sadjadiyya est qu'il exprime les thèmes de la révélation dans un langage humain qui le différencie des livres des prophètes, comme l’a dit l’imam Khomeiny. Les quatre domaines de la communication humaine posent trois questions principales : Que pensons-nous, que voulons-nous et comment le voulons-nous ? Ces trois questions dans les quatre domaines de l'existence humaine, créent 12 possibilités de communication avec ce livre. Les désirs de l'homme sont classés d’indésirables à normaux et transcendants, et le Sahifa Sadjadiyya aide à réaliser les désirs transcendants. Autrement dit, chaque prière de ce recueil facilite la connaissance. Tout au long de l'histoire de l'islam et du chiisme, beaucoup de travaux ont été faits pour le Sahifa Sadjadiyya, mais il est nécessaire de travailler plus, et le responsable du Coran et de l'Etrat du ministère de l'orientation a suivi cette voie avec le projet d’une Capitale du Nahj al -Balaghah et du Sahifa Sadjadiyya. Yazd recevra le titre de capitale du Sahifa Sadjadiyya pour deux ans à partir d'aujourd'hui, et nous espérons que cela sera une réussite grâce aux efforts des responsables provinciaux ».
 
A l'issue de la cérémonie, l'affiche de ce projet national a été dévoilée.
 
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: