9:26 - January 27, 2021
Code de l'info: 3475572
Téhéran(IQNA)-L’entité sioniste poursuit les mesures de colonisation de la ville sainte d’al-Qods occupée et de la ville d’al-Khalil /Hébron et d’expulsion des Palestiniens.
Dans la première, où ses quartiers arabes situés à l’Est sont grignotés graduellement pour constituer le prochain quartier juif de la ville sainte qui renferme la première qibla des Musulmans, 56 implantations y sont en cours de construction.
 
Selon le quotidien israélien Jerusalem Post, la maison de l’ex-mufti d’al-Qods, Amin al-Husseini (1895-1974) sera transformée en une synagogue par l’organisation Ateret Cohanim.
 
Cette maison de 500 m2 située dans le quartier cheikh Jarah au centre de la ville sainte avait été confisquée en 1967 par une institution israélienne, la direction de garde des propriétés des absents qui s’emparait des propriétés des Palestiniens qui ont été expulsés ou contraints à prendre la fuite et refuse de les leur restituer.
 
Elle est située à proximité de l’hôtel Sheperd, également confisqué par cette même  institution israélienne puis revendu au millionnaire américain Irving Moskowitz, qui finance les projets de logements juifs dans les quartiers arabes usurpés . L’hôtel a été détruit en janvier 2011.
 
Le mois dernier, le personnel de la municipalité d’occupation a pris d’assaut les quartiers de Silwan et distribué des avis de démolition et des convocations aux Palestiniens, dans le cadre de la politique visant à les déraciner de Jérusalem occupée et à les déporter vers le reste de la Cisjordanie.
 
Dans le cadre de la politique de colonisation israélienne, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a approuvé, le 11 janvier, la construction de 800 nouvelles unités dans les colonies de Cisjordanie occupée.
 
La ville d’al-Khalil/Hébron est après al-Qods, la deuxième ville palestinienne usurpée visée par les projets de colonisation israélienne en raison de son importance religieuse .
 
Les autorités d’occupation israéliennes ont envoyé 13 avis de démolition de maisons, d’un dispensaire et du siège du conseil du village de Zanuta, au sud d’al-Khalil-Hébron.
 
Le chef du conseil du village, Fayez Al-Tal, a déclaré que ces ordres « menacent plus de 70 citoyens, dont la plupart sont des enfants, de les jeter dans la rue, sous la vague de froid à venir ».
 
Il a appelé les organisations de défense des droits de l’homme et les institutions des droits de l’homme à intervenir d’urgence pour protéger les enfants du village de la menace de démolir leurs maisons et de les déplacer de leurs terres au profit des colonies.
Tags: Al-Qods ، synagogue ، ، ،
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: