10:34 - May 09, 2021
Code de l'info: 3476621
Téhéran(IQNA)-Comme dans le reste du monde, l'épidémie de coronavirus affecte la vie quotidienne de Kaiji qui passe la plupart de son temps à la maison, mais pendant le Ramadan, participe à des activités en ligne et à des collectes de fonds pour les jeunes musulmans de Tokyo.

Au Japon, bien que les musulmans constituent une minorité religieuse, ils ont la liberté de pratiquer le Ramadan. Have Halal Will Travel a présenté un reportage sur un musulman japonais nommé Kaiji, et son expérience du jeûne pendant le Ramadan.

Pendant le Ramadan, Kaiji se réveille vers 3h30 du matin pour le repas avant l’aube et mange du yaourt aux fruits ou un plat traditionnel japonais à base de soja. Comme dans le reste du monde, l'épidémie de corona affecte la vie quotidienne de Kaiji. Cette année, Kaiji passe la plupart de son temps à la maison, mais participe à des activités en ligne et à des collectes de fonds pour les jeunes musulmans de Tokyo. De cette manière, il peut communiquer avec la communauté musulmane en restant à la maison. L'année dernière, il a passé le Ramadan en Indonésie mais n'a plus été en mesure de faire les prières de Taraweeh à la mosquée, en raison des restrictions sanitaires. Par conséquent, il a effectué les prières à la maison avec sa femme. Cependant, cette année, Kaiji espère faire les prières de Taraweeh en commun dans certaines mosquées du Japon.

« La première année de ma conversion à l'islam, je me suis concentré uniquement sur le fait de ne pas manger ni boire, je me concentrais uniquement sur moi-même et non sur Dieu. Après quelques années, je me suis rendu compte que le jeûne signifiait aussi se rapprocher de Dieu en lisant le Coran, en priant, en faisant du bien aux gens et en faisant des bonnes actions », a-t-il déclaré.

روزه‌داری در رمضان از دید یک مسلمان ژاپنی

Interrogé sur l'Aïd al-Fitr au Japon, Kaiji a déclaré qu'il passait la journée avec les musulmans dans les mosquées. Kaiji étant le seul musulman de sa famille, il célèbre l'Aïd avec ses amis.

« Avant, j'étais complètement introverti, mais quand je suis devenu musulman, de nombreux frères et sœurs m'ont accueilli et m’ont invité dans leur pays. Maintenant, je parle à mes frères et sœurs partout dans le monde, y compris certains en Extrême-Orient », a-t-il dit.

3968379

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: