11:15 - May 09, 2021
Code de l'info: 3476623
Téhéran(IQNA)-« L'effondrement d'Israël est une réalité, le désordre, le chaos, la désunion, la fragilité du gouvernement, l’émigration et la fuite des militaires soutiennent cette affirmation », a déclaré un analyste politique iranien.

« L'effondrement d'Israël est une réalité, le désordre, le chaos, la désunion, la fragilité du gouvernement, l’émigration et la fuite des militaires soutiennent cette affirmation. Jérusalem et la Palestine sont plus proches que jamais de la victoire », a déclaré dans une interview avec l’Agence iranienne de presse coranique (IQNA), Seyed Reza Sadr al-Husseini, expert des questions politiques, à propos du message du guide suprême de la révolution islamique d’Iran à l’occasion de la Journée internationale de Qods, diffusé dans différents pays.

Il a dit : « Dans 100 pays et 400 villes à travers le monde, des marches, des réunions et des conférences ont été organisées en soutien à la Palestine, et bien que nous pensions que la question de la Journée Al-Qods serait éclipsée, elle est devenue la Semaine Qods sur les réseaux sociaux.

Des efforts considérables ont été déployés et à partir de plus de 500 endroits dans le monde, des cérémonies ont eu lieu dans différentes langues, sous le drapeau palestinien, pour la libération d'Al-Qods. Bien sûr, considérant que peu de temps s'est écoulé depuis cette manœuvre internationale de soutien à la nation opprimée de Palestine, nous n’avons pas encore d'évaluations précises sur l'impact et les dimensions de ces cérémonies, mais les premières évaluations indiquent un soutien sur les cinq continents.

Malgré les restrictions imposées par le régime de domination sioniste, un très grand événement s'est produit et des milliers de photos, vidéos et clips sur la Journée de Qods et les martyrs de résistance palestinienne, ont été publiés dans le cyberespace, ces derniers jours.

La question de la libération de Jérusalem et du retour des réfugiés dans les territoires occupés, la question des martyrs de Qods et en particulier du martyr Hadj Qasem Soleimani étaient au premier plan de ces activités. Le discours du guide suprême de la révolution, en persan et en arabe, était très important.

Dans ce discours, le guide a mis l'accent sur la poursuite du djihad, le sacrifice de soi et le martyre, l’engagement du peuple palestinien, le soutien de l’ummah islamique, des nations et des gouvernements à la lutte du peuple palestinien pour la défense de ses droits et de ses libertés. Les déclarations en arabe du guide suprême de la révolution, adressées à la jeunesse palestinienne et arabe, peuvent accélérer le retour des Palestiniens dans leur patrie et l'effondrement interne du régime sioniste.

Ce régime est en déclin et cela montre que la libération de Qods et des territoires occupés est beaucoup plus proche que les années précédentes. La proposition du Guide suprême à l’Onu, d’un référendum pour résoudre la question palestinienne, invite les chercheurs, les universitaires et les médias à redoubler d'efforts pour expliquer cette initiative et attirer l’attention et le soutien de l’opinion publique qui peut contraindre les institutions internationales et les gouvernements « avocats des droits de l'homme et de la démocratie » à franchir une étape fondamentale dans sa mise en œuvre.

La caractéristique importante de ce projet de référendum est qu'il reconnaît le rôle de tous les Palestiniens, juifs, chrétiens, musulmans, arabes et non-arabes, dans la détermination de l'avenir de la Palestine. Bien sûr, la poursuite et le développement de la résistance joueront un rôle clé dans la promotion de ce discours et obligeront les sionistes à accepter cette solution démocratique ».

3970025

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: