8:01 - June 25, 2021
Code de l'info: 3477137
Téhéran(IQNA)-Le Hezbollah libanais a condamné le blocage par les Etats-Unis de plusieurs sites médiatiques de la résistance, comme une démarche qui confirme la politique de répression de la liberté d'expression.
Le responsable du Bureau des relations médiatiques du Hezbollah, Mohammad Afif, a fermement condamné, ce jeudi 24 juin, « le crime commis par l’administration américaine contre un grand nombre de sites médiatiques libres ». « Une démarche qui confirme la politique de répression des libertés menée par Washington sous de faux slogans » », selon lui.
 
« L’administration américaine a voulu par le blocage de ces sites dissimuler la diffusion de la vérité sur les crimes et les atrocités commis par les États-Unis et ses alliés à l’encontre des peuples opprimés dans notre région, notamment en Palestine et au Yémen, où ils sont soumis aux pires formes d’abus et de blocus », a expliqué M.Afif.
 
« Au moment où nous exprimons notre solidarité et soutenons ces sites honorables, qu’aucun pouvoir aussi arrogant soit-il, ne pourra étouffer la vérité, nous appelons à une plus large campagne de solidarité avec ces médias pour qu’ils puissent continuer d’accomplir leur mission humanitaire honnête ».
 
Le mardi 22 juin, les Etats Unis ont bloqué l’accès aux sites Internet de 33 médias iraniens et arabes proches de l’axe de la résistance.
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: