10:59 - August 01, 2021
Code de l'info: 3477532
Téhéran(IQNA)-Le Journal de l'Union des archéologues arabes a écrit qu'un citoyen du sud de l'Égypte possédait un manuscrit du Coran rédigé il y a 151 ans.

Une inscription sur ce Coran déclare : « Il (ce coran) appartient à ce pauvre et humble serviteur de Dieu, Ahmad Muhammad Mustafa Hassan al-Marjavi. Que Dieu lui pardonne ainsi qu’à ses parents et à tous les musulmans ».

Ce manuscrit a ensuite été transféré à une personne nommée Abdul Mon’em Abdul Baqi Al-Jalaili, qui considère ce Coran comme ce qu’il a de plus important dans sa vie. La chose la plus étrange à propos de ce manuscrit est qu’il n'a aucune enluminure alors qu’il semble qu'il existait des dorures qui ont disparu.

شناسایی قرآن خطی 151 ساله در جنوب مصر

D'après les recherches d'Aladdin Khedri, professeur d'ouvrages islamiques et d'archéologie, publiées dans le Journal de l'Union des archéologues arabes, le calligraphe de ce Coran a mentionné le nom de sa patrie, l'Egypte, son appartenance à l’école Malikite Ash'ari, et son affiliation aux confréries soufies et Hanafites.

شناسایی قرآن خطی 151 ساله در جنوب مصر

شناسایی قرآن خطی 151 ساله در جنوب مصر

3987446

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: