11:07 - January 15, 2022
Code de l'info: 3479420
Téhéran(IQNA)-« Si vous démarrez en tant que startup, dans des zones désignées par le gouvernement comme « zones vertes » ou franches (généralement des villages), vous bénéficierez d'une exonération fiscale de 10 ans », a déclaré un étudiant ghanéen en gestion d'entreprise et stagiaire au Yas International Innovation Center en Iran.

Dans une interview avec l’Agence iranienne de presse coranique (IQNA), Ibrahim Ismail, étudiant en gestion d'entreprise et stagiaire au « Yas International Innovation Center », a déclaré en réponse à une question sur la capacité du Ghana dans le domaine de la gestion d'entreprise : « L'économie du Ghana est actuellement en croissance et le PIB augmente. Le budget intérieur du pays est estimé à 72,35 milliards de dollars. Le Ghana possède de riches ressources d'or, d'aluminium, de bauxite (roche sédimentaire) et de cacao, qui placent le pays en bonne position, en termes de ressources naturelles. Au Ghana, de nombreuses entreprises sont actives dans divers domaines et des Iraniens sont également présents dans ce pays, à la clinique iranienne ou dans un hôpital construit par le gouvernement iranien, qui fournit des services médicaux à des prix raisonnables. Selon les dernières statistiques, il y a environ 5 entreprises iraniennes opérant au Ghana. La présence d'investisseurs internationaux au Ghana, y compris pour les Iraniens, n'est pas très difficile, et passe par le processus habituel d'enregistrement des sociétés. Le plus gros problème dans le démarrage d'une startup au Ghana, est le problème financier car bien que le secteur privé représente une part importante de l'économie du pays, il n'y a généralement pas beaucoup d'investissements dans les startups. L'économie du Ghana est une combinaison d'économies privées et socialistes. Cependant, le secteur privé représente environ 70 % de l'économie du pays, et la plupart des investissements dans le pays, se font par le biais d'entreprises privées. Si vous démarrez en tant que startup, dans des zones désignées par le gouvernement comme « zones vertes » ou franches (généralement des villages), vous bénéficierez d'une exonération fiscale de 10 ans. Une entreprise au Ghana appelée « Blue Skyes », qui opère dans le domaine de la production de jus de fruits, a créé ses propres vergers en raison des allégements fiscaux, produit une variété de produits tels que les pêches et les mangues, et réalise des bénéfices élevés. Cela m’a poussé à démarrer ma propre startup dans ces domaines, à mon retour au Ghana ».

معافیت ده ساله مالیاتی دولت غنا برای استارتاپ‌ها
Idris Mohammad Audo, un autre stagiaire au « Yas Innovation Center », a évoqué dans un entretien avec IQNA, le démarrage d'une startup au Ghana, et déclaré : « Dans le domaine où je suis spécialisé (la gestion financière), j'ai créé ma propre entreprise et l'avenir de la startup est très prometteur. En raison de la bonne situation économique du Ghana en termes de ressources et de population, les startups qui s’occupent des questions financières ont une bonne position pour progresser et réussir. Au Ghana, des secteurs tels que les services bancaires et financiers, ont connu une croissance significative ces dernières années. En termes de sécurité, par rapport à des pays comme le Mali et le Niger, le Ghana qui bénéficie d’une bonne situation sécuritaire, est en très bonne position et attire les investisseurs. Vu la formation que j'ai reçue en Iran, j'ai l'intention de coopérer avec des entreprises iraniennes, car les deux pays peuvent avoir une bonne coopération économique ».

معافیت ده ساله مالیاتی دولت غنا برای استارتاپ‌ها

4027396

Tags: Ghana ، start-up ، Ibrahim Ismail ، ،
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: