Six péchés qui font qu'une personne mérite l'enfer

11:40 - August 15, 2022
Code de l'info: 3481692
Téhéran(IQNA)-Mohammad Ali Ansari, dans son commentaire des versets de la sourate Qaf, a souligné six péchés énoncés dans cette sourate, qui font qu'une personne mérite la punition et l’enfer.

« Dieu a expliqué toutes les étapes que les gens traversent dans cette sourate. Il commence avec le monde et la question de la mort, puis le monde appelé « Barzakh » ou « le monde de la tombe », et décrit l'entrée dans le Jour du Jugement.

Au verset suivant, il dit : « وَقَالَ قَرِينُهُ هَذَا مَا لَدَيَّ عَتِيدٌ »

 « Et son compagnon (l’ange gardien) dira : « Voilà ce qui est avec moi, tout prêt » (Coran 50 :23)

À ce moment, l'ensemble du dossier des actions sera présenté sans aucun problème, et Dieu, Tout-Puissant, rendra le verdict. Dans cet acte d'accusation, il y a six titres qui conduisent les humains à l’enfer.

Le premier titre concerne les infidèles :

« أَلْقِيَا فِي جَهَنَّمَ كُلَّ كَفَّارٍ عَنِيدٍ »

« Jetez en enfer tout mécréant arrogant et obstiné » (Coran 50 : 24).

Le deuxième titre est le mot « عنید » c’est-à-dire celui qui voit la vérité mais ne l'accepte pas.

Le troisième titre est celui qui dit : « مَنَّاعٍ لِلْخَيْرِ مُعْتَدٍ مُرِيبٍ » 

« acharné à empêcher le bien, transgresseur, douteur » (Coran 50 :25)

Dès le premier jour, un groupe empêcha les gens d'acquérir la foi et utilisa tous les moyens, le pouvoir, la richesse et la tromperie, pour empêcher les gens d'entrer dans l'Islam. C'était la première étape. Tout au long de l'histoire, cela s'est poursuivi et si les gens devenaient musulmans, des obstacles étaient créés pour les empêcher de pratiquer l'islam authentique.

Le quatrième titre est « معتدی » qui signifie agresseur, c’est-à-dire celui qui viole les limites divines et les droits des serviteurs de Dieu.

Le cinquième titre est « مریب » qui signifie celui qui doute. Si la raison du doute est la recherche de la vérité, c’est une bonne chose, à condition qu'elle conduise l'homme à la vérité. Mais « مریب » est associé à la calomnie et à la destruction, et non à la recherche de la vérité et à une prise de conscience.

Enfin, le sixième titre est celui de l’associateur :

« الَّذِي جَعَلَ مَعَ اللَّهِ إِلَهًا آخَرَ... »

« Celui qui plaçait à côté d'Allah une autre divinité » (Coran 50 :26)

4077252

Prénom:
Email:
* Commentaire:
captcha