Comment les Etats-Unis utilisent la loi sur la liberté des rituels religieux ?

6:17 - August 19, 2022
Code de l'info: 3481731
Téhéran(IQNA)-L'écrivain syrien et analyste politique des affaires internationales, Bassel Qas Nasrallah, a discuté dans une note, l'utilisation par les États-Unis, de la loi sur la liberté des rituels religieux.

Il a écrit : « Les États-Unis ont transformé leur loi nationale sur la liberté des cérémonies religieuses en un outil pour exercer des pressions sur d'autres pays, et négliger d'importants traités internationaux. Il n'est pas du tout étrange que les Etats Unis n'aient pas besoin de permission pour violer la souveraineté d'autrui.

Bien qu'ils aient refusé de signer de nombreux accords internationaux importants aux Nations Unies, les Etats-Unis ont transformé les lois nationales en un outil de chantage et de pression sur d'autres pays.

L'une des lois les plus importantes est la loi sur la prévention du harcèlement religieux, approuvée le 9 octobre 1998. Sur cette base, un bureau appelé « Bureau de la liberté des rites religieux internationaux » a été créé et chargé de publier chaque année, un rapport sur la liberté de croyance et les persécutions religieuses dans tous les pays.

Un premier rapport a été publié le 26 octobre 2001, qui présente les noms des pays où la liberté religieuse est absente ou limitée. Selon ce rapport, le département d'État américain a identifié ce qu'il appelle des « pays particulièrement préoccupants » en raison de violations systématiques, persistantes et flagrantes de la liberté de religion, qui font l'objet de sanctions américaines, y compris des sanctions économiques.

En adoptant cette loi, les Etats-Unis prétendent défendre le christianisme, l'islam, l'hindouisme, le bouddhisme et d'autres religions, cependant, il semble que l'objectif principal de Washington soit politique et conforme à ses objectifs ».

4078826

Prénom:
Email:
* Commentaire:
captcha