Attentats du 11 septembre : les erreurs de calcul de Washington

7:21 - September 13, 2022
Code de l'info: 3482013
Téhéran(IQNA)-La perte de près de 3 000 citoyens américains dans les attentats du 11 septembre, était incroyable pour beaucoup et a prouvé que la stratégie militaire et la politique étrangère des États-Unis étaient fausses et erronées.

Il y a vingt et un ans, le monde se réveillait avec la nouvelle des attentats terroristes de New York, et fut témoin d'un des événements les plus influents du nouveau siècle. En plus de la politique, de nombreux autres aspects de la vie humaine furent touchés par ces attentats terroristes. Les observateurs pensent que ces attaques ont divisé l'histoire des relations internationales entre « avant et après les attentats », et ont provoqué la naissance d'un nouveau concept appelé « guerre contre le terrorisme » dans le discours politique international. Ces événements ont changé le visage du Moyen-Orient en raison de l'attaque militaire américaine contre l'Afghanistan et l'Irak, et la chute de leurs gouvernements. A l’intérieur, les pressions et les violations des droits des individus, en particulier des minorités religieuses et raciales, sous prétexte de la lutte contre le terrorisme, ont été la plus grande conséquence des attentats du 11 septembre, dans la société américaine.

Rollie Lal, professeure adjointe à « Elliott School of International Affairs » de l'Université George Washington DC, enseigne actuellement des cours de troisième cycle dans le domaine de la sécurité transnationale, de la politique étrangère et de l'économie politique internationale. Elle est également coprésidente du « Global Affairs and Religion Network ». Ses recherches portent sur le crime organisé, le terrorisme, l'extrémisme religieux, les droits de l'homme, la Chine, l'Asie du Sud et d'autres domaines. Rollie Lal était auparavant professeure agrégée au Centre d'études sur la sécurité en Asie-Pacifique du département américain de la Défense. Dans une interview avec l’Agence iranienne de presse coranique (Iqna), elle a parlé de l'impact des attentats terroristes du 11 septembre sur le monde et la société américaine, et déclaré : « Les attentats du 11 septembre ont été très choquants pour la plupart des Américains et le gouvernement. Aux États-Unis, les gens se concentraient sur la stratégie américaine de défense avancée, avec l'idée que l'armée combat loin de chez elle. En conséquence, la perte de près de 3 000 vies dans les attentats du 11 septembre, était incroyable pour beaucoup, et a prouvé que la stratégie militaire américaine était imparfaite et que les calculs de Washington étaient erronés. Les attentats terroristes du 11 septembre ont eu un effet profond sur les minorités, en particulier les musulmans. Les Américains sont soudainement devenus méfiants envers les musulmans et quiconque ressemblait à un musulman. Les attaques contre les sikhs indiens qui portaient des turbans, ainsi que contre toute personne originaire du Moyen-Orient ou d'Asie du Sud, ont augmenté. Les minorités hésitaient à se déclarer musulmanes. Dans les aéroports, être musulman faisait de ces minorités des terroristes potentiels. De nombreux musulmans ont placé le drapeau américain devant leur maison, pour montrer qu'ils sont de fidèles citoyens des États-Unis et non des terroristes. Cela a créé un fossé entre les musulmans et les autres Américains qui auparavant, ne se souciaient pas de la religion des minorités. Cela s'est produit alors qu'en fait, les musulmans étaient historiquement très respectés aux États-Unis, en tant qu'adeptes d'une religion abrahamique. Beaucoup de gens ne peuvent toujours pas imaginer qu'une telle attaque ait été possible, que les Etats-Unis étaient si vulnérables, que le gouvernement n'était pas assez puissant pour le savoir, que les gens détestaient tellement les Américains et que tant de personnes puissent mourir d'une manière si odieuse.

حملات یازده سپتامبر دلیلی بر ناقص بودن سیاست خارجی آمریکا بود

La société américaine est devenue de plus en plus divisée ces dernières années, et je crois que l'arrivée au pouvoir de Trump a rendu les divisions encore plus apparentes. Cependant, la raison de cet écart est beaucoup plus profonde. Pendant des décennies, les États-Unis n'ont pas fourni les ressources adéquates aux classes pauvres de la société. Par exemple, les régions les plus pauvres ont des écoles et des infrastructures plus pauvres. Le coût de l'université est devenu cher pour beaucoup, et exige des prêts. Les plus riches ont accès à de meilleures sources d'information et les pauvres peuvent regarder gratuitement, CNN ou Fox News qui simplifient souvent les choses à l'excès. Ces événements apparemment petits créent d'énormes vagues au fil du temps. Nous avons constaté une augmentation du nombre de personnes mal informées sur la politique électorale et sur le fonctionnement des élections. Ces gens ne savent pas non plus ce qu'est l'économie ni pourquoi ils ne peuvent plus trouver un bon emploi. Cela les a rendus plus sensibles à la propagande et aux théories du complot. Il est beaucoup plus facile d'entendre une théorie du complot sur les démocrates ou les satanistes, que de se demander pourquoi vos compétences ne sont plus utiles dans le monde d'aujourd'hui, ou pourquoi vos parents peuvent s'offrir une maison et que vous pouvez à peine, vous permettre un petit appartement.

Trump a profité de ces personnes et a menti sur le covid, les emplois et les élections. Maintenant, nous avons un grand groupe d'Américains vivant dans une réalité différente de celle de l'autre groupe. Leur compréhension de l'histoire et de la gouvernance est fondamentalement différente. Les idées de Trump étaient très dommageables et il faudra un nouveau chef ainsi que de nombreuses nouvelles politiques pour convaincre cette autre partie de l'Amérique, de rejoindre le pays.

Le terrorisme est le symptôme d'autres maladies. L'élimination des chefs de groupes terroristes peut réduire leur efficacité, mais elle n'élimine pas les idées et les motivations du terrorisme. Il est important d'apporter la stabilité à des pays comme la Syrie et l'Irak, pour permettre aux gens de croire en un vrai gouvernement au lieu de groupes radicaux.

نمایی از برج‌های دوقلو در منهتن نیویورک

L'éducation des personnes et la création d'emplois et de sécurité au Moyen-Orient et en Asie, ont une grande importance. Lentement, les gens verront que la société normale est ce qu'ils veulent, et non la terreur que leur vendent Daesh et al-Qaïda. Ces groupes terroristes deviennent attractifs lorsque les gens sentent que le gouvernement, la société et les réseaux religieux dont ils font partie, ne se soucient pas de leurs problèmes ou de leurs idées. Parfois, nous constatons que des jeunes hommes ont tellement peur du nouveau monde où les femmes ont une éducation et des emplois, qu'ils se tournent vers des interprétations extrêmes de l'islam pour ramener la société là où elle était il y a des centaines d'années.

L'accent devrait être mis sur les femmes et les enfants des groupes terroristes. Ce sont les femmes qui éduquent la nouvelle génération, et si nous ne trouvons pas une meilleure façon de les éduquer, un enfant de 3 ans peut devenir un terroriste en 10 ans. Pour faire face à la menace terroriste à long terme, dans nos pays, nos politiques doivent être davantage à long terme et stratégiques ».

4084701

Prénom:
Email:
* Commentaire:
captcha