10:28 - January 01, 2017
Code de l'info: 3461934
Une résolution réclamant l’arrêt de la colonisation du régime sioniste dans les Territoires palestiniens a été adoptée vendredi par le Conseil de sécurité de l’ONU qui a mis en relief l’oppression de ce régime. Les États-Unis se sont abstenus et les 14 autres membres du Conseil de sécurité ont voté en faveur du texte.
Les mouvements sociaux ont sensibilisé les gouvernements sur la question palestinienne
Le régime sioniste a aussitôt réagi en suspendant ses relations diplomatiques avec 10 pays et en menaçant l’Onu d’interrompre ses aides financières. Trump a parlé de « changement dans la politique américaine vis-à-vis de l’Onu ». 
C’est la première fois depuis 36 ans, que les États-Unis n’imposent pas leur véto à une décision anti israélienne de l’Onu. Ce message rejeté par les occupants sionistes, est cependant le signe de l’isolement du régime sioniste et de l’abandon progressif de ses alliés qui n’arrivent plus à trouver de prétexte à sa politique violente et illégale.
Gholam Ali Karimi, professeur à l’université iranienne Kharazmi, dans un entretien avec l’Agence iranienne de presse coranique, a déclaré que cette décision d’Obama était en relation avec le changement politique aux Usa. Trump de son coté, a déclaré que la colonisation sioniste devait continuer. 
« De toutes manières, cette décision de l’Onu affaiblit le régime sioniste dans les pourparlers et montre l’impact des réseaux sociaux sur les gouvernements incapables désormais de soutenir inconditionnellement ce régime. L’opposition aux crimes de ce régime est devenue plus évidente. La colère de Netanyahou après ce vote, est aussi due à l’approche de la conférence pour la paix au Moyen orient, organisée le 15 janvier 2017, à Paris et qui rassemblera 70 pays. Netanyahou craint les décisions finales de ce congrès qui pourraient aller dans le sens d’une reconnaissance de l’État palestinien. L’objectif de la campagne médiatique israélienne est de limiter le champ d’action d’Obama aux derniers jours de son mandat », a déclaré Gholam Ali Karimi.  
   

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: