6:27 - June 29, 2020
Code de l'info: 3473282
Téhéran(IQNA)-Une mosquée longtemps retardée à Athènes ouvrira ses portes plus tard cette année, la pandémie de coronavirus ayant entravé les préparatifs.
Selon arabnews, le projet de mosquée a commencé en 2007 face à une forte opposition de la part de l’Église orthodoxe de Grèce et au sentiment nationaliste contre la Turquie à majorité musulmane voisine.
 
"Les procédures ont été dans une certaine mesure retardées lors de la pandémie, mais nous accélérons les travaux et visons à faire fonctionner la mosquée d'ici la fin de l'automne", a indiqué le ministère grec de l'Education et des Affaires religieuses.
 
Une autre source gouvernementale a déclaré que la fin octobre était un objectif réaliste "à moins d'un autre verrouillage".
 
La Grèce a été gouvernée par l'Empire ottoman pendant des siècles, et Athènes est la seule capitale européenne sans mosquée officielle.
 
La mosquée d'Athènes, qui peut accueillir quelque 350 personnes, a été achevée avec un financement public en 2019.
 
Les seules mosquées officiellement autorisées en Grèce se trouvent dans la région frontalière avec la Turquie, où vivent quelque 150 000 membres d'une minorité musulmane.
 
Ailleurs dans le pays, les musulmans dont beaucoup sont des réfugiés et des migrants prient dans des sites improvisés dans des appartements et des sous-sols.
 
Selon les estimations, il y a environ 250 000 musulmans à Athènes.
Tags: Grèce ، mosquée ، ، ، ،
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: