10:44 - August 25, 2020
Code de l'info: 3473923
Téhéran(IQNA)-Un chercheur et expert d'Al-Qods et de la mosquée Al-Aqsa a révélé les dangers de la politique du régime sioniste pour la mosquée Al-Aqsa.
Selon le Centre d'information sur la Palestine, le chercheur palestinien, Abdullah al-Marouf, a révélé qu'un groupe de juifs extrémistes appelés « Groupe du Temple », avait écrit au Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, pour lui demander l’autorisation d’attaquer la mosquée Al-Aqsa le 19 septembre 2020, à l'occasion du début de l'année hébraïque.
 
« Le ministre du renseignement et de la sécurité intérieure du régime sioniste, Omir Ohana, dans une lettre à l'inspecteur des forces d'occupation, a critiqué l'interdiction faite aux colons, de célébrer leurs cérémonies dans la mosquée Al-Aqsa en public. Il y a encore des gens qui vivent dans leur rêve alors que la mosquée Al-Aqsa est en train d'être détruite sous nos yeux », a-t-il déclaré.
 
Ces derniers mois, les attaques des occupants sionistes contre la mosquée Al-Aqsa, en particulier dans sa partie orientale, ont considérablement augmenté et les sionistes expulsent les musulmans sous prétexte qu’ils veulent accomplir leurs rituels dans la mosquée. 
 
Auparavant, les centres religieux de la ville de Jérusalem occupée avaient mis en garde contre les dangers qui menaçaient la partie orientale de la mosquée Al-Aqsa qui fait partie intégrante de cette mosquée et représente un tiers de la superficie totale de la mosquée. 
 
Les occupants sionistes tentent aussi de forcer les citoyens de Jérusalem à quitter leurs maisons de diverses manières, par l’expulsion, les amendes et de lourdes taxes.
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: