8:43 - November 07, 2020
Code de l'info: 3474682
Téhéran(IQNA)-Le Hezbollah a condamné la décision prise par le département américain du Trésor contre le chef du courant patriotique libre,  le ministre Gebran Bassil, et l’a considérée comme « une décision politique pure et une ingérence flagrante et directe dans les affaires intérieures du Liban ».
Le parti a souligné dans un communiqué vendredi soir: « Les États-Unis , commanditaires du terrorisme et du racisme dans le monde, sont également un Etat qui parraine la corruption, les États corrompus et dictatoriaux du monde entier , les USA leur assure leur protection et leur soutien par tous les moyens. Par conséquent, ils sont les derniers autorisés à parler de lutte contre la corruption. »
 
La déclaration a ajouté: « Les USA utilisent  ses lois nationales, y compris les lois anti-terrorisme et anti-corruption, pour étendre leur hégémonie et leur poids dans le monde, et ils les utilisent contre chaque pays, parti, courant ou personne libre et honorable qui ne se soumet pas à leurs politiques, qui n’applique pas leurs instructions et qui n’accepte pas leurs  plans qui visent à semer la discorde et la division et à créer des conflits internes et régionaux. Cette décision vise spécifiquement à faire plier la volonté d’ une grande partie politique libanaise aux conditions et aux diktats américains au Liban ».
 
Et de conclure: « Alors que nous nous tenons aux côtés du courant  patriotique libre et de son chef, nous exprimons notre solidarité nationale, morale et humaine avec lui face à ces décisions injustes . »
 
Source: Al-Manar
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: