8:07 - April 11, 2021
Code de l'info: 3476301
Téhéran(IQNA)-L'Etat américain de Minnesota met en place 18 cliniques de vaccination dans les mosquées pour vacciner les musulmans durant le Ramadan.

Selon le site kttc.com, plus de 500 doses ont été distribuées dans une mosquée de North Broadway et les dirigeants musulmans espèrent que d'autres suivront dans tout l'État.

Un directeur de la santé publique du comté d'Olmsted, Graham Briggs, a déclaré : "C'est l'un des exemples sur lesquels nous travaillons. Essayer de sortir dans la communauté, de fournir des vaccins et de faciliter l'accès des gens."

«Nous avons également fait du travail à l'IMAA, notamment pour faire vacciner les gens à temps pour le Ramadan», a déclaré le Dr Melanie Swift, coprésidente du vaccin COVID-19 de la Mayo Clinic.

Le ramadan commence par l'observation de la nouvelle lune, prévue pour le mardi 13 avril. Il reste encore du temps à certains de se faire vacciner, et les mosquées du Minnesota organisent des cliniques de vaccination pour les aider.

"Prendre le vaccin COVID est autorisé. Il est également convenu que le vaccin COVID-19 ne rompt pas le jeûne parce qu'il n'est pas considéré comme de la nourriture ou des boissons", a déclaré l'imam Hassan Jama, directeur exécutif de l'Association islamique d'Amérique du Nord.

Le jeûne pendant le Ramadan peut durer en moyenne entre 10 et 20 heures et signifie s'abstenir de manger et de boire. Cependant, recevoir un vaccin dans votre bras et les effets secondaires qui en résultent est une exception.

"Certaines personnes peuvent avoir des effets secondaires après la vaccination, comme de la fièvre ou des maux de tête», a déclaré Jama. "Ce n'est pas grave si vous avez besoin de prendre des médicaments, de boire ou de manger. Il est important de prendre soin de vous."

Pas seulement pour le Ramadan, les dirigeants musulmans de l'État espèrent que les cliniques de la mosquée combattent l'iniquité et l'hésitation en matière de vaccination.

3963400

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: