10:00 - April 17, 2021
Code de l'info: 3476372
Téhéran(IQNA)-Le directeur des communications de la présidence turque a réagi à une décision de justice sur la fermeture des cours coranique dans la République turque de Chypre du Nord (RTCN), affirmant que la décision «est le produit d’un esprit idéologique et dogmatique».

Selon le site d'information aa.com.tr, se référant à l'objection de la Cour constitutionnelle de la République turque de Chypre du Nord concernant l'autorité de la présidence des affaires religieuses concernant l'enseignement du Coran, Fahrettin Altun a écrit sur Twitter : "Interpréter la laïcité d'une manière aussi superficielle et erronée est un pas vers l'abolition des libertés et droits fondamentaux".
 
Il a ajouté que la laïcité garantit la liberté de religion et ne peut pas être utilisée comme un moyen d'interdire l'enseignement religieux.
 
Le responsable turc a ajouté : "La "mauvaise décision" est une menace pour l'existence des Chypriotes turcs et de l'unité."
 
Définissant la décision comme un «coup d'État judiciaire contre la liberté de religion et de conviction», il a souligné qu'il est du devoir de quiconque respecte la démocratie de réagir à cette décision, ce qui est «inacceptable».
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: