11:29 - June 16, 2021
Code de l'info: 3477046
Téhéran(IQNA)-Selon les responsables indonésiens, le tourisme est un des secteurs touchés par l'épidémie de Covid-19 et le dernier à se redresser.

Le gouvernement indonésien pour trouver sa place dans l'économie mondiale, cherche à attirer entre 50 et 55 millions de touristes pour stimuler le tourisme, et prend des mesures pour ramener le tourisme halal à la normale.

En tant que pays islamique le plus peuplé du monde, l'Indonésie est l'une des destinations touristiques les plus importantes d'Asie du Sud-Est. Le tourisme en Indonésie, est un des secteurs les plus importants de l'économie du pays et une source importante de revenus en devises étrangères, et selon le Jakarta Post, en 2017, l’Indonésie était classée parmi les 20 premières industries touristiques du monde.

L'Indonésie s'est imposée comme premier choix de nombreux touristes pour le tourisme halal, en raison des excellents investissements réalisés dans ce pays, avec l'équipement des hôtels et des sites touristiques, la création de salles de prière ou la séparation des piscines.

اقدامات اندونزی برای بازگشت گردشگری حلال به وضعیت عادی

En 2018, Denpasar, Jakarta et Batam faisaient partie des 10 premières villes au monde, en termes de croissance touristique. En 2019, l’Indonésie avait enregistré l'arrivée de 16,10 millions de touristes étrangers, ce qui représentait une augmentation de 1,9% par rapport à 2018. En 2015, 9,73 millions de touristes étrangers sont venus en Indonésie et passaient en moyenne, sept nuits dans des hôtels, chaque personne dépensait environ 152,22 $ US par jour. Les touristes étrangers venaient principalement de Singapour, de Malaisie, de Chine, d'Australie et du Japon.

اقدامات اندونزی برای بازگشت گردشگری حلال به وضعیت عادی

Avec l’épidémie de Corona, le pays a connu une baisse de 75 % du nombre de touristes étrangers en 2020. Par exemple, l'État de Bali où 54% de la population travaille dans l'industrie du tourisme, a connu une baisse significative des emplois et des revenus, et au dernier trimestre de 2020, son économie a diminué de 12,21% par rapport à l'année précédente.

Le gouvernement indonésien, parallèlement à la poursuite du processus de vaccination, a élaboré des plans pour ramener l'industrie touristique du pays à la normale.

اقدامات اندونزی برای بازگشت گردشگری حلال به وضعیت عادی

Le gouvernement indonésien a dépensé 3300 milliards de roupies (232 millions de dollars) en 2020, pour aider l'industrie du tourisme dans le cadre du programme PEN du gouvernement, visant à relever l'économie du pays. En outre, le gouvernement poursuit divers programmes de relance dans le cadre du Plan national de développement des exportations, en vigueur depuis 2020.

Le gouvernement indonésien a aussi lancé un programme de crédit pour les entreprises touchées par l'épidémie de COVID-19. Un maximum d’un trillion de roupies indonésiennes (environ 68,7 milliards de dollars) a été alloué aux entreprises, avec une priorité aux entreprises de plus de 300 employés. Parmi les entreprises liées au secteur du tourisme, le gouvernement a coopéré avec 15 banques privées pour distribuer des prêts.

À Bali, par exemple, qui est une des principales destinations touristiques du pays, des efforts sont déployés pour ramener les hôtels et l'industrie du tourisme à la normale, le plus rapidement possible. Selon le ministère indonésien du tourisme et de l'économie, la région devrait à nouveau accueillir des touristes à partir de juillet 2021.

À ce jour, 119 (environ 76%) des 157 hôtels et complexes de l’association des hôtels de Bali disposent d'un certificat du gouvernement central en matière de respect des protocoles, d'hygiène, de sécurité et d'environnement (CHSE). D'autre part, plus de 90 000 travailleurs et employés actifs dans l'industrie du tourisme, se sont inscrits pour recevoir la première dose de vaccin Corona. 25 hôtels et centres touristiques de Bali se sont portés volontaires et ont mis leurs installations à la disposition du personnel médical pour les vaccinations.

Trois zones de Bali ont été désignées comme « zones vertes » et près de 100 % des personnes présentes dans ces zones, ont reçu leur première dose de vaccin début avril. Cependant, Bali a encore besoin de 3,3 millions de doses de vaccin pour la vaccination de 70% des trois millions d'habitants de l'île d'ici la fin juin. Le ministère du Tourisme a finalisé des accords avec la Chine, Singapour, les Pays-Bas, les Émirats arabes unis et le Qatar pour le retour des touristes, et cette importante zone touristique d'Indonésie devrait accueillir à nouveau des touristes à partir de juillet.

اقدامات اندونزی برای بازگشت گردشگری حلال به وضعیت عادی

Ces programmes montrent que le gouvernement, compte tenu de la valeur du tourisme et surtout des investissements importants dans le domaine du tourisme halal, n’abandonnera pas facilement ce marché en pleine croissance. L'excellent soutien apporté par le gouvernement indonésien aux centres de tourisme halal, permettra au pays de revenir rapidement à la normale, dans le domaine du tourisme et de relancer l'économie touristique.

3977167

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: