9:51 - July 24, 2021
Code de l'info: 3477442
Téhéran(IQNA)-Le pipeline Émirats-Eilat pour lequel les Émirats ont trahi la Palestine en signant des accords d'Abraham n'est plus, Israël ayant renoncé à transiter le pétrole du golfe Persique via Eilat. Pourquoi ? Pour cause des missiles palestiniens, mais aussi yéménites.

Malgré les avertissements d'un haut responsable émirati sur les conséquences de l'annulation de l'accord pétrolier israélien avec Abou Dhabi, des sources en hébreu ont rapporté que Tel-Aviv avait décidé de réviser l'accord.

Le journal israélien Haaretz a rapporté aujourd’hui que le Premier ministre Naftali Bennett et le ministre israélien des Affaires étrangères Yaïr Lapid réexaminaient l'accord pétrolier avec les Émirats arabes unis.

Suite à la normalisation des relations entre Tel-Aviv et Abu Dhabi, un accord pétrolier a été signé entre les deux parties permettant à Abu Dhabi d'exporter son pétrole à travers la Palestine occupée.

Selon le journal Al-Araby Al-Jadeed qui a cité Haaretz, la nouvelle ministre israélienne de l'Énergie, Karine Elharrar, a déclaré publiquement que l'accord n’était pas dans l’intérêt d'Israël et n’avait aucun bénéfice pour le peuple et l'économie israélienne et qu'en cas d'annulation, il n’y aurait aucune conséquence pour la partie israélienne.

Le rapport indique également que la décision du cabinet de Tel-Aviv de réviser l'accord a été prise lorsque la ministre israélienne de l'Environnement, Gila Gamliel, s'est opposée à l'accord et l'a rejeté.

presstv

Tags: missiles palestiniens ، ، ، ،
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: