8:57 - July 26, 2021
Code de l'info: 3477460
Téhéran(IQNA)-Le roi jordanien, Abdallah II, a vu dans l’agression contre la bande de Gaza le mois de mai dernier un signal d’alarme adressé à tout le monde.

Dans une déclaration à la chaine américaine CNN, Abdallah II a assuré que la guerre ne laisse que des morts et des tragédies partout, assurant toutefois que la guerre contre la bande de Gaza était différente de toutes les autres agressions du moment où elle a été accompagnée pour la première fois depuis 1948 d’une guerre civile à l’intérieur d’Israël. "Cette dynamique interne qu’on a vu dans les villages et les villes israéliennes était un signal d’alerte pour tout le monde", a ajouté le roi jordanien.

Commentant d’insensées les déclarations de l’influent conseiller de Netanyahu, Douri Gold, qui a appelé la Jordanie "à penser de devenir un Etat palestinien", le roi Abdallah a rappelé que la société jordanienne est diversifiée religieusement et ethniquement mais il y a un seul Etat et que les Palestiniens veulent retourner à leurs terres.

Abdallah II s’est demandé "si on ne parle plus de la solution de deux Etats, cela voulait-il dire qu’on doit retourner à parler de la solution d’un seul Etat ? Et puis cet Etat serait-il juste, transparent et démocrate ?", il a assuré que le défi d’un seul Etat sera plus difficile aux israéliens que la solution de deux Etats.

Rappelons que le roi jordanien effectue depuis samedi, une visite officielle aux Etats Unis, elle se poursuivra pour quelques jours, et qu’il a rencontré le président américain Joe Biden. C'est la première rencontre entre un chef d’Etat arabe et le nouveau président américain.

palinfo

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: