11:14 - September 15, 2021
Code de l'info: 3478017
Téhéran(IQNA)-Les mosquées centenaires de Kong, nord-est ivoirien, sont de véritables joyaux architecturaux classés au patrimoine mondial de l’Organisation des nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) le 20 avril 1988.

Après les civilités au préfet du département de Kong, Soumahoro Soualiho, la représentante du Ministre du Tourisme et des Loisirs, Diarrassouba Maferima épouse Ouattara et sa délégation ont mis le cap sur les deux mosquées vieilles de plus de 300 ans.

Grande fut leur surprise de voir ces édifices religieux musulmans de styles néo-soudanais, construits en brique de terre consolidée avec des torons, afficher fier allure. Cette prouesse architecturale a forcé l’admiration des visiteurs.

La grande mosquée appelée " Missiriba" à une capacité d’accueil de 400 personnes, tandis que la petite, accueil 50 fidèles. Ces édifices religieux musulmans ont été construits au 17e siècle, période charnière de l’implantation de l'islam en Afrique subsaharienne.

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: