10:01 - October 06, 2021
Code de l'info: 3478251
Téhéran(IQNA)-Un professeur de l'Université de Bristol qui a été limogé la semaine dernière pour ses commentaires pro-palestiniens dit qu'il y a une campagne menée par le régime israélien pour faire taire les voix en faveur de la cause palestinienne.

David Miller, professeur de sociologie politique et membre de l’Ecole des études politiques de l'Université de Bristol, s’est dit choqué lors d’une interview accordée mardi à PressTV, par ce que l'université britannique avait fait.

"Je me sens un peu choqué mais je m'y attendais en quelque sorte", a déclaré Miller, quatre jours après que l'université a publié une déclaration, affirmant que la décision de mettre fin à son emploi avec effet immédiat était motivée par son "devoir de diligence envers les étudiants et la communauté universitaire au sens large.

"Je travaille depuis des décennies dans l'enseignement supérieur dans ce pays et je n'ai jamais pensé que faire des commentaires politiques lors d'une réunion politique externe, alors que je n'étais pas au travail, pourrait éventuellement conduire à mon limogeage", a déclaré Miller.

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: