7:23 - February 04, 2022
Code de l'info: 3479641
Téhéran(IQNA)-Une artiste palestinienne et une inventrice koweïtienne ont boycotté l'extravagante Expo 2020 de Dubaï suite à la signature par les Émirats arabes unis (EAU) d'un accord de normalisation et à l'ouverture de relations diplomatiques avec Israël.

"Au cours des deux dernières années, j'ai reçu des lettres et des invitations à me produire aux Émirats arabes unis, dont la plus récente était une demande de me produire à l'Expo 2020 de Dubaï", a déclaré citant la Palestinienne Dalal Abu-Amneh au journal en ligne arabe Arabi21.

Elle a ajouté : "J'ai refusé de participer à l'Expo, qui continue d'ignorer les sentiments et les droits du peuple palestinien, en particulier face aux développements qui ont eu lieu ces derniers jours".

Abu-Amneh faisait référence à la première visite du président israélien Isaac Herzog aux Émirats arabes unis.

Le voyage diplomatique est intervenu plus d'un mois après que Naftali Bennett est devenu le premier ministre israélien à visiter le pays du golfe Persique, qui a normalisé les relations avec Israël en septembre 2020 dans le cadre des soi-disant accords d'Abraham négociés par les États-Unis.

De plus, l'inventrice koweïtienne Jenan al-Shehab a annulé sa prochaine apparition à l'Expo de Dubaï 2020 en réponse à l'exposition tenant un pavillon "Journée d'Israël".

Les utilisateurs de Twitter ont salué la décision de Shehab, qu'elle a annoncée dans un post Instagram, comme "un modèle honorable pour le Koweït" et une "source de fierté".

L'universitaire palestinien et défenseur des droits de l'homme Ramy Abdu a salué sa position face à "certains influenceurs blanchissant [l'exposition de Dubaï]".

Le Koweït n'a pas de relations diplomatiques avec Israël et maintient une position ferme contre la normalisation.

Le royaume du golfe Persique interdit aux détenteurs de passeports israéliens d'entrer dans le pays et à ses citoyens de visiter les territoires occupés par Israël.

PressTV

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: