11:16 - May 01, 2022
Code de l'info: 3480563
Téhéran(IQNA)-Depuis le début du mois sacré du Ramadan, une nouvelle série d'affrontements a eu lieu dans les territoires occupés, accompagnée de plus de violence, suite à la présence de juifs sionistes dans la cour de la mosquée Al-Aqsa pour l'organisation de leurs cérémonies religieuses.

George Besharat, professeur de droit au Hastings College de San Francisco et expert en politique étrangère américaine sur le Moyen-Orient, auteur d'un livre de 1991 sur les avocats palestiniens, a écrit de nombreux articles sur la Palestine et les droits des Palestiniens dans diverses publications américaines et non américaines.

Dans une interview avec l’Agence iranienne de presse coranique (IQNA), il a évoqué les tensions récentes dans les territoires palestiniens, et déclaré :

« Il n'y a actuellement aucune force politique qui puisse forcer les 700 000 colons israéliens en Cisjordanie et à Jérusalem, à battre en retraite, par conséquent, la solution à deux États a définitivement échoué, et la poursuite de l'appel à former deux États ne sert qu'à soutenir le statu quo et à poursuivre la colonisation et l'occupation d'Israël. 

Il est impossible de créer un État palestinien stable, durable et indépendant sur des terres non contrôlées par les Palestiniens. Personnellement, je ne vois pas beaucoup de différence entre les tensions actuelles et passées. Ce que nous avons vu ces dernières semaines est assez similaire à ce que nous avons vu l'année dernière.

Bien sûr il y a des dates précises qui aggravent les tensions (comme le début du Ramadan, ou la célébration du Jour de la Terre par les Palestiniens le 30 mars, ou l'anniversaire de la Niqba, de la première guerre arabo-israélienne en 1948, le 15 mai de chaque année). Mais en général, la crise actuelle présente de grandes similitudes avec les tensions passées.

استعمارگری اسرائیل باعث شکست طرح صلح دو کشوری است

Le soutien des États-Unis et dans une certaine mesure, de la Grande-Bretagne, de la France et d'autres puissances européennes à Israël, a des raisons diverses, mais il y a des intérêts fondamentalement politiques, économiques, militaires et de sécurité qui conduisent au soutien d'Israël, ou du moins à l'indifférence au déni et aux violations des droits des Palestiniens par Israël.

Si Israël n'avait pas reçu un tel soutien (militaire, diplomatique et économique) de l'étranger, il aurait dû depuis longtemps, se réconcilier avec les Palestiniens sous son contrôle, dans l'ensemble des territoires palestiniens. La solution à deux États pouvait avoir une chance de succès après la signature des accords d'Oslo en 1993.

Cependant, le régime israélien a décidé de poursuivre son plan à long terme, visant à occuper plus ou tous les territoires que la communauté internationale avait désignés comme territoires d'État palestinien. C'est très simple. Le plan n'a pas répondu aux préoccupations palestiniennes et a libéré Israël des pressions extérieures qui pouvaient conduire à la protection des droits des Palestiniens.

استعمارگری اسرائیل باعث شکست طرح صلح دو کشوری است

Le soi-disant « Pacte d'Abraham » est en fait, une alliance militaire de pays autoritaires et principalement, cible l'Iran. Ces traités n'ont rien à voir avec la paix mais assure le maintien de ces régimes répressifs dans leur forme actuelle. Ma conviction personnelle est qu'un gouvernement unique fondé sur un véritable processus démocratique et l'égalité des droits est la voie la plus prometteuse ».  

4052102

Tags: Palestine ، résistance ، ، ،
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: