Sourates du Coran / 13

Le tonnerre est la glorification de Dieu dans les cieux

10:40 - June 22, 2022
Code de l'info: 3481114
Téhéran(IQNA)-Le grondement du tonnerre est un des grands signes de Dieu, et selon le verset 13 de la sourate Raad, la glorification et l'action de grâce au Dieu Tout-Puissant.

La sourate Raad est la 13ème sourate du Saint Coran et comprend 43 versets. Certains commentateurs la considèrent comme une sourate mecquoise à cause de son contenu, et certains la considèrent comme médinoise, à cause de l'ordre de la révélation. Cette sourate est la 96ème sourate révélée au Prophète (as).

Le nom de la sourate fait référence au tonnerre cité au verset 13 de la sourate :

»وَيُسَبِّحُ ٱلرَّعْدُ بِحَمْدِهِۦ وَٱلْمَلَٰٓئِكَةُ مِنْ خِيفَتِهِۦ وَيُرْسِلُ ٱلصَّوَٰعِقَ فَيُصِيبُ بِهَا مَن يَشَآءُ وَهُمْ يُجَٰدِلُونَ فِى ٱللَّهِ وَهُوَ شَدِيدُ ٱلْمِحَالِ  «

« Le tonnerre Le glorifie par sa louange, et aussi les Anges, sous l'effet de Sa crainte. Et Il lance les foudres dont Il atteint qui Il veut. Or ils disputent au sujet d'Allah alors qu'Il est redoutable en Sa force »

Certains commentateurs ont dit que le tonnerre est un signe divin et un signe de la grandeur de Dieu, qui invite à la glorification de Dieu ou, lui-même, glorifie Dieu. Dans une autre interprétation, il est dit que la signification de la glorification du tonnerre est que quiconque entend le son du tonnerre glorifie Dieu instantanément pour Sa grandeur, et il y a des prières qui sont conseillées en entendant le tonnerre.

Cette sourate parle également du monothéisme et de la puissance de Dieu, de la légitimité du Coran, de la prophétie et de la résurrection, et donne une description du paradis et de l'enfer. Les thèmes principaux de la sourate Ra'd sont la résurrection et la révélation, et la réflexion sur les peuples passés et les règles qui dirigent le monde.

La sourate Ra'd a été révélée en réponse aux mécréants qui n'acceptaient pas le Coran et demandaient au Prophète de l'Islam (as) des versets et des miracles. Dieu Tout-Puissant, souligne dans cette sourate, que le Coran est une vérité mêlée à aucun mensonge.

L'un des rappels les plus importants du Saint Coran aux êtres humains et aux sociétés humaines, se trouve dans cette sourate au verset 11 qui dit :

 »إِنَّ ٱللَّهَ لَا يُغَيِّرُ مَا بِقَوْمٍ حَتَّىٰ يُغَيِّرُوا۟ مَا بِأَنفُسِهِمْ ۗ وَإِذَآ أَرَادَ ٱللَّهُ بِقَوْمٍۢ سُوٓءًۭا فَلَا مَرَدَّ لَهُۥ ۚ وَمَا لَهُم مِّن دُونِهِۦ مِن وَالٍ « 

« En vérité, Allah ne modifie point l'état d'un peuple, tant que les [individus qui le composent] ne modifient pas ce qui est en eux-mêmes. Et lorsqu'Allah veut [infliger] un mal à un peuple, nul ne peut le repousser : ils n'ont en dehors de Lui aucun protecteur »

Dieu ne change pas le destin d'aucun peuple ni ne le punit, à moins qu'il prenne le chemin de la rébellion et du péché. La tradition divine veut que le bonheur disparaisse si l'ingratitude remplace la gratitude, et si le péché et la désobéissance remplace l'obéissance à Dieu.

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* :